Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2019 7 15 /09 /septembre /2019 11:54

Recensement des métiers au 18e siècle

 

Diacre

 

1780

 

Avocats : Julien Collin, Jacques René Gauguelin, Louis François Gobard, Jean Ambroise Péan, François Ambroise Péan, Antoine François Fleury, François Clément Fleury, René Fleury.

Affranchisseurs : Guillaume Lhuissier, François Boëne.

Aubergiste : François Quentin.

Bouchers : Pierre Lhuissier, François Courteille, Jacques Courteille, François Pénelée, Jacques Pénélée, François Aubert,  Jean-Jacques Courteille.

Boulangers, marchands boulangers : Etienne Roulois, Jacques Legros.

Bordagers : Sébastien Godeau, Michel Rousseau, François Gautier, André Laubier.

Chapelier : Etienne Fleury, François Rousseau.

Charpentiers : Michel Bouillon, Jean Rouillard (décédé le 17/03/1776), Jean Jouïs, Pierre Foulon, Julien Rouillard, Jacques Buin, Jean Thirot, Jean Bouillon, Pierre Quinton, Jean Rogue, Michel Seigneur, Brice Germond, Etienne Rouillard, Jean Divot, Jean Rogue, Jean Roger, Pierre Rouillard.

Chaudronnier : Noël Barbot.

Chirurgiens : François Fleuri, Alexis Nicolas Le Royer, Antoine Bigeon, François Alexis Le Roy, Charles Julien Thébault, Joseph Le Maire, Joseph Lecoq.

Commis aux aides : Joseph Lefaux.

Concierge : Pierre Desmoulin.

Contrôleur des actes et avocat : Gaspard Boullard.

Couturiers : Mathieu Lemonnier, Jean Guery (Guihery ?), Julien Heuveline.

Cordier : Jean Manceau.

Cordonniers : Louis Le Batard (dit Brindamour), François Quentin, Jacques Poirier, Jean Landais, Jean Bruneau, Jean Milcent, René Bertré, Pierre Duverger, Noël Rogue, Pierre Bertré.

Diacre : Louis Jacques Péan.

Docteur en médecine : François Pottier.

Employé aux fermes royales : Adrien Fleuriais.

Filassiers : René Lemarié, Michel Buin, Jean Launay.

Garde de la gabelle : Jean Maurice.

Garde archet de la connétablie : Georges Adrien Fleuriais ;

Greffiers : François Péan, Pierre Rothureau (sieur de lauberdière).

Huissier : René Grangeré, Jean Baptiste des Pierres, Georges Fleuriais, Charles Monterguin, Mathurin Lhuissier.

Hostes (hôtes) : Joseph Rousseau, Jacques Buin, Jean Desmoulin, Julien Férard, Pierre Berrier (auberge des Quatre Pilliers), Gaspard Berrier, Jean Lecour, François Lemonnier, Julien Lecourt, Charles Lepetit, Jean Guihéry, Pierre Rabaut, Julien Férard, Charles Le  Conte, Martin Pierre Berrier.

Jardinier : Charles Mahé.

Journaliers : René Oliveret, Charles Gérault, Jean Guesdon, Pierre Courteille,  Julien Fouilleul, Jean Bouillon, Jean Jousse, Jean Vallet, Jean Quentin, Nicolas Morin, Jean Péan, Joseph Collin, Jean Le Sage, Pierre Gautier, Jean Godeau, Julien Gesland, François Bertré, Julien Le Ray, Pierre Gallienne, André Cornu, Guillaume Bannault, François Poussier, Pierre Géteau, Jean Maillard, Jean Roumagné, François Coniau, Jacques Nourry, Guillaume Jamoteau, Guillaume Erneault, Michel Poussier, Pierre Cornu, Jean Gesteau, Jean Pottier, Michel Lambert, Pierre Gautier, Jean Quentin, Julien Lochu, Guillaume Manceau, Jean Morin, Siméon Lhuissier, Guillaume Gaultier, Michel Buin, René Morin, François Gérard, Luc Hervé, Gabriel Volcler, Julien Gallienne, Julien Foucault.

Juge (civil, criminel et de police) au siège de Gorron : François Ambroise Péan (licencié en droit)

Lainiers : Jean Lesage, Jean Quentin, Jean Bazeille, Jean Morin, Jean Baptiste Gesteau,

Maçons : Jean Godeau, René Lemoine, Pierre Lambert, René Hamon, Jean Lesage, François Poinet,

Maitre des petites écoles : Siméon Brodin.

Marchands de draps, marchands drapier : François Gallouin, Jean Geslin, Michel Rondeau.

Marchand d’étoffe : Jean Le Crosnier.

Marchands de fil : Gille Le Tissier, Louis Grangeré, Michel Rondeau.

Marchand tanneur : Antoine Poittevin.

Marchand de laine : Jean Geslin.

Marchands de vin en gros : François Le Boullenger, Joseph Rousseau.

Marchands tissiers (tisserands) : Michel Bouvier, Denis Deniau.

Maréchal des logis : Julien Garnier (frère de J.J. Garnier).

Maréchaux ferrants : Louis Poirier, René Lemoine, François Sallis, Michel Le Baillif, René Lemoine

Meuniers : René Fleury (à Méreau), François Ruault, René Gaudin, Mathurin Ruault (meunier au moulin de la seigneurie de Gorron), Jean Guerrier.

Menuisiers : André Sonet, Pierre Lelavandier, François Douget, Jean Gendron, Jean Desjardin, Blaise Pourquier, Joseph Blot, Jacques Lefizelier, Pierre Maupilé, Jacques Vayer.

Mégissier : Pierre Poirier, François Cornillau.

Mercier : René Pilier, François Leray.

Notaires : Jean Poyvet, François Gauguelin, Jean Ambroise Péan, René François Foulon, Julien Gobé (décédé le 03/09/1780), Julien Colin (et avocat), Michel Laigre, René Grangeré, Louis Prodhomme.

Ouvrier en laine : Jean Quentin.

Poupeliers : Charles Dreux, René Lemarié, René Gautier.

Perruquiers : Jean L’Homes, François Tarière, Jean Louret, Michel Langot, Louis Lomeau.

Praticien : François Péan.

Prêtre : René Lhuissier.

Procureur fiscal : Julien Gobé, Jean Ambroise Péan.

Rouettier : Gille Le Tissier.

Sabotiers : Jean Robier, Jean Lagoutte.

Sacriste : Pierre Desmoulin, Jean Béchet

Sage-femme : Jeanne Geslin, Marie Thuaudet, Renée Douyet, Louise Le Monnier.

Sergents royaux : Georges Adrien Fleuriais, Pierre Desmoulin, Jean Réaugette (sergent de la seigneurie du Boisbrault), Jean Baptiste Despierres (habite la Renardière)

Tailleurs d’habits : Jean Geslin, Guillaume Guihéry, Etienne Ducoin, Pierre Manceau, Jean Rousière, Urbain Rouzière, Jean Lecronier, Jacques Lesaulnier, Mathurin Lemonnier, Richard Godeau, Joseph Lesaulnier, François Foureau.

Tisserands : Pierre Meslé, François Lebrun, Julien Desmoulins, Michel Bourcier, Jacques Boulay, Jean Berrier, Siméon Bauger, Michel Desmoulin, Guillaume Manceau, François Langlais, Louis Langlais,  Siméon Gautier, François Gagnard, Jacques Buchard, Michel Travigné, Jacques Brard, Pierre Meslay, Pierre Launé, Urbain Bordelet, Jean Buchard, Pierre Fouilleul, Pierre Remon, Mathurin Ledemy, Pierre Caillé, François Heuveline (marchand tixier), François Lhuissier, François Lebrun, Louis de Pannard, Pierre Colin, Alexandre Rousseau, François Beaugé, Pierre Garnier, François Heuveline, René Lemarié, Jean Beaulain, Jean Béchet.

Voituriers :  Jean Filastre, Eloy Foucher, Julien Lambert, François Fillastre, Jean Lalande, François Béchet, René Guihéry (voitier), François Rousseau, Jean Rousseau, Jean Desmoulin.

 

 

Métiers

 

Diacre : assure une fonction dans l’Eglise sans être prêtre ; premier grade ecclésiastique.

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 10:23
Le cimetière… 

Le cimetière… 

Les plus anciennes tombes

 

Famille LHOMMEAU/GAUGUIN

 

Ici reposent les corps de Mme Marie GAUGAIN épouse de Mr LHOMEAU décédée le 22 mai 1868 dans sa 58ème année et celui de sa mère décédée le 1er juillet 1863 dans sa 78ème année

Elles furent bonnes épouses et bonnes mères regrettées de leur maris et de leurs enfants

Priez Dieu pour elles

Marie Gaugain, débitante de boisson, épouse de Jean Lhommeau est née à Montsurs.

Sa mère, Marie Ménard, veuve Gaugain, est aussi originaire de Montsurs. Elle habitait chez sa fille et son gendre, rue du Petit Marché (partie nord de la place des Halles avant l’ouverture du boulevard Faverie).

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 10:19

Rue Magenta, rue Corbeau-Paris

Lignée Romagné.

 

Conclusion

Un article du blog (31/12/2017) fait état de cette lignée à Gorron. En 1962, Rémi Romagné et sa femme Suzanne Ravé tiennent le magasin de bonneterie-mercerie au n° 2 de la rue Magenta. La lignée a donc habité rue Magenta depuis au moins 1861 jusqu’au moins 1962.

 

Lignée Morin

 

1861

Louis Morin, entrepreneur de travaux, 24 ans. Nous ne retrouvons pas sa trace à Gorron dans les naissances de 1837.

1906

Alphonse Morin, sans profession, son épouse, Joséphine, et leur fille Alphonsine, modiste, née en 1860. Il s’agit vraisemblablement de Constant Alphonse Morin ; menuisier, qui est né en 1823 à Gorron et de Joséphine Moreau née en 1836 à Gorron. Ils se sont mariés le 15 mai 1859 à Gorron.

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 10:16

Démographie

1781

 

Janvier/juin

 

Janvier : naissances : 9 ; décès (- d’1 an) : 5 ; décès : 2 ; mariages : 4.

Février : mariages : 4 ; décès : 4 ; décès (- d’1 an) : 2 ; naissances : 2.

Mars : naissances : 6 ; décès : 7.

Avril : décès : 4 ; naissances : 6 ; décès (- d’1 an) : 1.

Mai : mariage : 1 ; naissances : 4 ; décès (- d’1 an) : 1 ; décès : 1.

Juin : naissances : 3 ; décès : 3. 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 09:55

Les épiciers, épicières

1896

 

Vital Morin, épicier, son épouse Angélique Gallienne, rue de la Mairie.

Marie Léon, épicière, son époux Victor Picot, plâtrier, rue de la Marie.

Marie Goussin (veuve Roger), épicière, rue de la Mairie.

Amélie Grossos, épicière, son époux Arsène Demeslay, menuisier, Grande Rue.

Joséphine Gourdelier, épicière, Grande Rue.

Joseph Poirier, épicier, son épouse Mélanie Rousseau, rue de Bretagne.

Angélique Noël, épicière, son époux Henri Péan, bourrelier, rue de Bretagne.

Marie Pouteau, épicière, son époux François Collet, tanneur, rue de Bretagne.

Hortence Gendron, épicière, rue de Bretagne.

Pierre Legros, épicier, son épouse Marie Lemonnier, rue de Bretagne.

Eugénie Daguier, épicière, son époux Louis Bourgault, tonnelier, rue de Bretagne.

Hortence Lambert, épicière, rue Magenta

Marie Lepont, épicière, rue du Maine.

Eugénie Barbedette, épicière, son époux Victor Cuisinier, tanneur, rue du Maine.

Marie Meslay, épicière, rue du Maine.

Constance Meslin, épicière, rue Jean-Jacques Garnier.

Ambroisine Bouillon, épicière, rue Jean-Jacques Garnier.

Marie Morisset, épicière, son époux Louis Garnier, entrepreneur maçon, rue Jean-Jacques Garnier.

Marie Lemonnier, épouse de Pierre Legros, marchand de laine, rue de Bretagne.

Marie Collet, épouse de François Collet, corroyeur, rue de Bretagne.

Joseph Poirier (Perrier), épicier, son épouse Mélanie Rousseau, rue de Bretagne.

Albert Lecomte, épicier, son épouse Emilie Bellanger, rue de Bretagne.

Marie Mareau, épicière, rue de la Houssaye.

Hortence Papouin, épicière, Cour de Forge.

Philomène Merton, épicière, rue du Bignon.

Victorine Rouland, épicière, rue du Bignon.

Virginie Poisson, épicière, rue du bignon.

Célestine Hardy, épicière, son époux Léon Renard, charron, la Brimandière.

 

Présents en 1872.

Nouveaux en 1896

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 09:51

Famille Ruault

 

Nom

Prénom

Naissance

Mariage

Décès

Métier

Adresse

RUAULT

François

23/05/1711

15/09/1735

 

 

 

RUAULT

Louis

04/05/1747

05/02/1776

 

 

 

RUAULT

Jean

08/03/1778

26/10/1797

13/05/1817

Meunier

 

RUAULT

Ambroise

04/02/1805

09/11/1826

 

Meunier ?

 

 

Jean Ruault, meunier, fils de Jean (Louis) Ruault et d’Anne Recton,  épouse Marie Gallienne le 26 octobre 1797 (05 brumaire an VI) à Gorron.

Ambroise Ruault, 26 ans, né le 15 messidor an 13 (04/02/1805), propriétaire (meunier ?), fils de Jean Ruault (décédé le 13 mai 1817) et de Marie Gallienne, épouse Marie Madeleine Ruault, 19 ans, fille de Louis Ruault, meunier, et de Marie Logeais, le 09 novembre 1826 à Gorron.

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2019 6 07 /09 /septembre /2019 09:41

Recensement des métiers au 18e siècle

 

 

Aubergiste

1779

 

 

Avocats : Julien Collin, Jacques René Gauguelin, Louis François Gobard, Jean Ambroise Péan, François Ambroise Péan, Antoine François Fleury, François Clément Fleury, René Fleury.

Affranchisseurs : Guillaume Lhuissier, François Boëne.

Aubergiste : François Quentin.

Bouchers : Pierre Lhuissier, François Courteille, Jacques Courteille, François Pénelée, Jacques Pénélée, François Aubert,  Jean-Jacques Courteille.

Boulangers, marchands boulangers : Etienne Roulois, Jacques Legros.

Bordagers : Sébastien Godeau, Michel Rousseau, François Gautier, André Laubier.

Chapelier : Etienne Fleury, François Rousseau.

Charpentiers : Michel Bouillon, Jean Rouillard (décédé le 17/03/1776), Jean Jouïs, Pierre Foulon, Julien Rouillard, Jacques Buin, Jean Thirot, Jean Bouillon, Pierre Quinton, Jean Rogue, Michel Seigneur, Brice Germond, Etienne Rouillard, Jean Divot, Jean Rogue, Jean Roger.

Chaudronnier : Noël Barbot.

Chirurgiens : François Fleuri, Alexis Nicolas Le Royer, Antoine Bigeon, François Alexis Le Roy, Charles Julien Thébault, Joseph Le Maire, Joseph Lecoq.

Commis aux aides : Joseph Lefaux.

Concierge : Pierre Desmoulin.

Contrôleur des actes et avocat : Gaspard Boullard.

Couturiers : Mathieu Lemonnier, Jean Guery (Guihery ?), Julien Heuveline.

Cordier : Jean Manceau.

Cordonniers : Louis Le Batard (dit Brindamour), François Quentin, Jacques Poirier, Jean Landais, Jean Bruneau, Jean Milcent, René Bertré, Pierre Duverger, Noël Rogue, Pierre Bertré.

Docteur en médecine : François Pottier.

Employé aux fermes royales : Adrien Fleuriais.

Filassiers : René Lemarié, Michel Buin, Jean Launay.

Garde de la gabelle : Jean Maurice.

Garde archet de la connétablie : Georges Adrien Fleuriais.

Greffiers : François Péan, Pierre Rothureau (sieur de lauberdière).

Huissier : René Grangeré, Jean Baptiste des Pierres, Georges Fleuriais, Charles Monterguin.

Hostes (hôtes) : Joseph Rousseau, Jacques Buin, Jean Desmoulin, Julien Férard, Pierre Berrier (auberge des Quatre Pilliers), Gaspard Berrier, Jean Lecour, François Lemonnier, Julien Lecourt, Charles Lepetit, Jean Guihéry, Pierre Rabaut, Julien Férard, Charles Le  Conte, Martin Pierre Berrier.

Jardinier : Charles Mahé.

Journaliers : René Oliveret, Charles Gérault, Jean Guesdon, Pierre Courteille,  Julien Fouilleul, Jean Bouillon, Jean Jousse, Jean Vallet, Jean Quentin, Nicolas Morin, Jean Péan, Joseph Collin, Jean Le Sage, Pierre Gautier, Jean Godeau, Julien Gesland, François Bertré, Julien Le Ray, Pierre Gallienne, André Cornu, Guillaume Bannault, François Poussier, Pierre Géteau, Jean Maillard, Jean Roumagné, François Coniau, Jacques Nourry, Guillaume Jamoteau, Guillaume Erneault, Michel Poussier, Pierre Cornu, Jean Gesteau, Jean Pottier, Michel Lambert, Pierre Gautier, Jean Quentin, Julien Lochu, Guillaume Manceau, Jean Morin, Siméon Lhuissier, Guillaume Gaultier, Michel Buin, René Morin, François Gérard, Luc Hervé, Gabriel Volcler, Julien Gallienne

Juge (civil, criminel et de police) au siège de Gorron : François Ambroise Péan (licencié en droit).

Lainier : Jean Lesage, Jean Quentin, Jean Bazeille, Jean Morin, Jean Baptiste Gesteau,

Maçons : Jean Godeau, René Lemoine, Pierre Lambert, René Hamon, Jean Lesage, François Poinet,

Maitre des petites écoles : Siméon Brodin.

Marchands de draps, marchands drapiers : François Gallouin, Jean Geslin, Michel Rondeau.

Marchand d’étoffe : Jean Le Crosnier.

Marchands de fil : Gille Le Tissier, Louis Grangeré, Michel Rondeau.

Marchand tanneur : Antoine Poittevin.

Marchand de laine : Jean Geslin.

Marchands de vin en gros : François Le Boullenger, Joseph Rousseau.

Marchands tissier (tisserand) : Michel Bouvier, Denis Deniau.

Maréchal des logis : Julien Garnier (frère de J.J. Garnier).

Maréchaux ferrants : Louis Poirier, René Lemoine, François Sallis, Michel Le Baillif, René Lemoine

Meuniers : René Fleury (à Méreau), François Ruault, René Gaudin, Mathurin Ruault (meunier au moulin de la seigneurie de Gorron), Jean Guerrier.

Menuisiers : André Sonet, Pierre Lelavandier, François Douget, Jean Gendron, Jean Desjardin, Blaise Pourquier, Joseph Blot, Jacques Lefizelier, Pierre Maupilé, Jacques Vayer.

Mégissier : Pierre Poirier, François Cornillau.

Mercier : René Pilier, François Leray.

Notaires : Jean Poyvet, François Gauguelin, Jean Ambroise Péan, René François Foulon, Julien Gobé, Julien Colin (et avocat), Michel Laigre, René Grangeré, Louis Prodhomme.

Ouvrier en laine : Jean Quentin.

Poupeliers : Charles Dreux, René Lemarié, René Gautier.

Perruquiers : Jean L’Homes, François Tarière, Jean Louret, Michel Langot, Louis Lomeau.

Praticien : François Péan.

Prêtre : René Lhuissier.

Procureur fiscal : Julien Gobé, Jean Ambroise Péan.

Rouettiers : Gille Le Tissier, René Guihéry

Sabotiers : Jean Robier, Jean Lagoutte.

Sacriste : Pierre Desmoulin, Jean Béchet

Sage-femme : Jeanne Geslin, Marie Thuaudet, Renée Douyet.

Sergents royaux : Georges Adrien Fleuriais, Pierre Desmoulin, Jean Réaugette (sergent de la seigneurie du Boisbrault), Jean Baptiste Despierres (habite la Renardière)

Tailleurs d’habits : Jean Geslin, Guillaume Guihéry, Etienne Ducoin, Pierre Manceau, Jean Rousière, Urbain Rouzière, Jean Lecronier, Jacques Lesaulnier, Mathurin Lemonnier, Richard Godeau, Joseph Lesaulnier, François Foureau.

Tisserands : Pierre Meslé, François Lebrun, Julien Desmoulins, Michel Bourcier, Jacques Boulay, Jean Berrier, Siméon Bauger, Michel Desmoulin, Guillaume Manceau, François Langlais, Louis Langlais,  Siméon Gautier, François Gagnard, Jacques Buchard, Michel Travigné, Jacques Brard, Pierre Meslay, Pierre Launé, Urbain Bordelet, Jean Buchard, Pierre Fouilleul, Pierre Remon, Mathurin Ledemy, Pierre Caillé, François Heuveline (marchand tixier), François Lhuissier, François Lebrun, Louis de Pannard, Pierre Colin, Alexandre Rousseau, François Beaugé, Pierre Garnier, François Heuveline, René Lemarié, Jean Beaulain, Jean Béchet.

Voituriers :  Jean Filastre, Eloy Foucher, Julien Lambert, François Fillastre, Jean Lalande, François Béchet, François Rousseau, Jean Rousseau, Jean Desmoulin.

 

 

Métiers

 

Commis aux aides : assure le prélèvement de l’impôt.

Prêtre : peut être à la tête d’une cure, vicaire secondant le curé ou prêtre habitué résident dans la paroisse mais sans fonction précise.

 

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 10:14
Le cimetière… 

 

Les plus anciennes tombes

Famille Roger

 

Ici repose le corps de      FLORENT ROGER              Décédé le 18 juillet 1878              à l’âge de 50 ans              regretté de son épouse                 de sa famille      Priez Dieu pour lui.

Florent Roger était boulanger, rue du Petit Marché (partie nord de la place des Halles avant le percement du boulevard Faverie). Il est né le 17 janvier 1828 et s’est marié à Gorron le 17 janvier 1856 avec Marie Lhomeau. Il est le fils de Jean Roger et de Perrine Heuveline.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 10:09

Rue Magenta, rue Corbeau-Paris

 

Lignée Romagné.

1906

 

Ernest Romagné, cordonnier, son épouse Marie Millet, couturière, leurs enfants : Marie (née en 1886), couturière chez sa mère, Ernest  (né en 1893). Rue Magenta.

Ils se sont mariés le 19 octobre 1885 à Gorron. Ernest est le fils d’Auguste Romagné et de Virginie Dubourg présents rue Magenta en 1861.

 

1936

Ernest Romagné, mercier bonnetier, son épouse Marguerite, mercière, leur fils : Rémi (né en 1924).

Ernest Romagné est le fils d’Ernest Romagné et de Marie Millet.

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2019 7 01 /09 /septembre /2019 10:02

Démographie synthèse : 1771/1780

 

Années

1771

1772

1773

1774

1775

1776

1777

1778

1779

1780

Décès

66

118

61

46

30

48

45

78

83

58

Naissances

54

53

63

67

65

54

59

88

69

88

Variation

-12

- 64

+ 2

+ 21

+ 35

+ 6

+ 14

+ 10

-14

+20

 

Fréquences mensuelles pour la période

 

Naissances : mois dominant : février.

Décès : mois dominants : février/mars/avril.

Mariages : mois dominant : février.

 

La population gorronnaise...

La décennie se caractérise par trois années déficitaires en particulier en 1772. Elle reste cependant globalement en évolution positive. On ne signale pas d’épidémie cette année en France. Le problème devait donc être local.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche