Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 novembre 2022 2 29 /11 /novembre /2022 11:23

A partir des signataires des documents prérévolutionnaires ( Questionnaire de l’assemblée provinciales du Maine, Cahiers de doléances) j’essaie de retrouver des descendants gorronnais à ces signataires.

 

Familles influentes lors de la Révolution

Descendants famille Rotureau

 

François Rotureau, mari de Jeanne Faverie, fils de Pierre Rotureau et de Marguerite Leboulanger,.

 

1846

 

Clothilde Rotureau, épouse de François Lemarchand, ferblantier, rue des Quatre Piliers. Elle est la fille de François Rotureau et de Jeanne Faverie. C’est donc la sœur d’Adèle Rotureau vue la semaine dernière.

Elle se marie avec Aimable Le Marchand le 29/09/1828 à Gorron. En 1846, ils ont cinq enfants : Clothilde, Ambroisine, Marie, Lucien, Adèle. 

Partager cet article
Repost0
28 novembre 2022 1 28 /11 /novembre /2022 11:40

 

L’objectif est de recenser les domestiques (hors agriculture), de connaître les familles qui les emploient. Dans la mesure du possible, essayer de repérer leur lieu de naissance, leur origine sociale et la durée de l’exercice dans la fonction.

 

Année 1846 (1)

 

Nom

Prénom

Employeurs

Origine lieu

Origine sociale

Meslin

Jean

Brault meuniers

 

 

Bonneau

Anne

 Chalot marchands

 

 

Renard

Jeanne

Renard bouchers

 

 

Meslay

Marie

Godeau fileuse

 

 

Meslin

Jeanne

Rouillard tisserand

 

 

Dubois

Jean

Ruault meuniers

 

 

Pacory

Pierre

idem

 

 

Froment

Anne

idem

 

 

Veaugeoix

Pauline

Leray cabaretière

 

 

Férard

Marie

Gesbert propriétaire

 

 

Morisset

Victoire

Mulot propriétaire

 

 

Monnier

Marie

Ledemé propriétaire

 

 

Besnard

Martin

Gesteau teinturier

 

 

Marienne

Julie

Ségot horloger

 

 

Giffard

Adèle

Coutard vétérinaire

 

 

Landais

Renée

Fleury propriétaire

 

 

Partager cet article
Repost0
27 novembre 2022 7 27 /11 /novembre /2022 09:58
Echanges…

Usine Fauchard (1939)

 

Après mon appel de la semaine dernière, un visiteur assidu du blog m’a envoyé la photo avec le commentaire suivant : « Faisant suite à votre article d’hier (Usine Fauchard), j’ai repéré sur la photo mon Père et ma Tante. En pièce jointe je vous mets la photo ou ils sont cerclés en Rouge. Mon Père Marcel Gobil (nous avons déjà échangé à son sujet, pèche d’un brochet entre autres) né en mars 1920 a travaillé chez Fauchard du 21 mars 1936 au 31 décembre 1939 et pour ma tante Marthe Gobil née en 1921, je ne connais pas la période. »

 

En espérant recevoir d’autres informations, je vais commencer le récapitulatif des personnes reconnues. Malheureusement, le recensement de 1936 ne fait pas état de l’usine.  D’autres sources indiquent qu’elle n’a officiellement démarré qu’en 1937.

 

Marcel Gobil : il vit avec ses parents, rue du Pré ; en 1936, il est recensé comme cimentier chez Gaggionne.

Je ne retrouve pas Marthe Gobil sur les listes en 1936.

 

Partager cet article
Repost0
26 novembre 2022 6 26 /11 /novembre /2022 12:49

A partir du recensement de la population de 1975, en ne retenant que les adultes natifs de Gorron, j’essaie de retrouver les plus anciennes familles gorronnaises. On s’aperçoit assez vite que la population est sans doute beaucoup plus mobile qu’on ne pourrait le penser dans les siècles passés.

 

1975

Place du Général Barrabé

 

Marie Duroy, épouse Landemaine, née le 04/04/1922 à Gorron, gérante « Economique ». Elle est la fille de Victor Duroy, cultivateur, né à Gorron en 1885.

En 1921, nous retrouvons bien Marie Duroy née en 1922 à Gorron

1ère génération

Marie Duroy

Gérante commerce

Landemaine

 

Place du Général Barrabé

1975

2ème  génération

Victor Duroy

Cultivateur

Mélanie Rousseau

Cultivatrice

Beauvais

1921

 

 

Partager cet article
Repost0
19 novembre 2022 6 19 /11 /novembre /2022 15:57

Depuis de nombreux mois, déjà, je me suis intéressé au cimetière de Gorron : les plus anciennes tombes, les différents modèles, les familles les plus anciennes, les tombes devant être relevées… Pour clore cette séquence, j’ai recensé les éléments personnalisant les défunts en dehors des inscriptions.

Les plaques les plus fréquentes concernent la pêche.

Le travail sur le cimetière de Gorron, que l’on peut consulter sur le blog en tapant « cimetière » sur le moteur de recherche, se termine ici.

Partager cet article
Repost0
18 novembre 2022 5 18 /11 /novembre /2022 11:29
Les métiers à Gorron…

Dans le cadre de la préparation de l’exposition de l’association « Conservation du patrimoine gorronnais », je reprends le document de Joseph Lecomte qui donne les numéros des immeubles dans lesquels se trouvaient des débits de boisson et le compare à ma propre recherche relevant ces mêmes débits de boisson dans les recensements de la population gorronnaise depuis 1846 jusqu’à 1936.

 

Les débits de boisson au 20e siècle (à partir du document « La Belle Epoque… des cafés à Gorron » de Joseph Lecomte)

 

Champ de foire

 

Les propriétés n’y sont pas numérotées

 

Hôtel Guilleux. En 1911, ainsi qu’en 1921 nous retrouvons Marie Guilleux, débitante, rue Magenta (rue Corbeau-Paris actuelle).

Les métiers à Gorron…
Partager cet article
Repost0
17 novembre 2022 4 17 /11 /novembre /2022 16:28

A partir des signataires des documents prérévolutionnaires ( Questionnaire de l’assemblée provinciales du Maine, Cahiers de doléances) j’essaie de retrouver des descendants gorronnais à ces signataires.

 

Familles influentes lors de la Révolution

Descendants famille Rotureau

 

François Rotureau, mari de Jeanne Faverie, fils de Pierre Rotureau et de Marguerite Leboulanger,.

 

1846

Adèle Rotureau, 47 ans, aubergiste, rue des Quatre Piliers (bas de la rue de la Mairie actuelle). Elle est née le 23 thermidor an sept à Gorron. Mariée à Louis Olivret (prénom : Jeanne Adèle) le 26/02/1824 à Gorron.

Elle est la fille de François Rotureau et de Jeanne Faverie (Favrie).

1ère lignée : Pierre Rotureau/Marguerite Leboulanger › François Rotureau/Jeanne Faverie › Louis Olivret/Jeanne Adèle Rotureau.

Partager cet article
Repost0
16 novembre 2022 3 16 /11 /novembre /2022 11:38

A partir du recensement de la population de 1975, en ne retenant que les adultes natifs de Gorron, j’essaie de retrouver les plus anciennes familles gorronnaises. On s’aperçoit assez vite que la population est sans doute beaucoup plus mobile qu’on ne pourrait le penser dans les siècles passés.

 

1975

Ménages collectifs – hospice de Gorron.

 

Marie Quinton née le 16/12/1904 à Gorron. Elle est la fille d’Eugène Quinton, sabotier, originaire de Saint-Denis-de-Gastines et de Augustine Boulière, originaire de Saint-Aubin-Fosse-Louvain. Elle ne sera pas retenue.

 

Récapitulatif

Sur 689 personnes retenues, 141 sont originaires de Gorron. Sur ces 141, 50 s’inscrivent dans une lignée de plus d’une génération.

 

Place du Général Barrabé

 

Marie Duroy, épouse Landemaine, née le 04/04/1922 à Gorron, gérante « Economique ».

 

A suivre…

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2022 2 15 /11 /novembre /2022 15:57
D’HIER ET D’AUJOURD’HUI...

A partir du recensement de la population gorronnaise de 1962 et une collection de reproduction de cartes postales anciennes j’essaie de retrouver les immeubles sur les cartes postales et leurs occupants en 1962

 

Recensement de 1962

 

Rue et place de la Houssaye

 

N° 9. Roland Chevron, ouvrier mécanicien, cycles.

D’HIER ET D’AUJOURD’HUI...
Partager cet article
Repost0
11 novembre 2022 5 11 /11 /novembre /2022 12:00

Depuis de nombreux mois, déjà, je me suis intéressé au cimetière de Gorron : les plus anciennes tombes, les différents modèles, les familles les plus anciennes, les tombes devant être relevées… Pour clore cette séquence, j’ai recensé les éléments personnalisant les défunts en dehors des inscriptions.

 

 

Plusieurs joueurs de pétanque. Ce genre de plaque est assez fréquent. Il faut dire que les clubs de pétanque se multiplient et que l’activité est très prisée parmi les retraités.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche