Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juillet 2019 7 28 /07 /juillet /2019 16:06

Visite du manoir du Plessis

 

Une maison seigneuriale (appelée parfois manoir, voire château) comme il y en a beaucoup en Mayenne. Elles appartenaient à des familles nobles avant la Révolution. Celle du Plessis date de fin 16e/début 17e siècle.

Une famille bien connue (des Vaux, de Vaux) dans la région (nous l’avons croisée souvent sur le blog : château de Lévaré, château du Bailleul, manoir de Lesbois…) en a été propriétaire pendant de nombreuses années.

Au 19e siècle , la maison appartient à la famille de Hercé. Louis de Hercé, maire de Mayenne (1815 – 1830), a aménagé en partie le parc.

Comme souvent, une ferme dépendait de la maison seigneuriale.

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2019 7 21 /07 /juillet /2019 15:45
Association : Conservation du patrimoine gorronnais…

 

Visite de l’entreprise Cousin : « Les Gorronnaises »

 

A la suite de l’exposition sur les bouchers et charcutiers au cours des siècles à Gorron, une visite de l’entreprise Cousin a été organisée par l’association.

Nous avons déjà évoqué sur le blog cette belle réussite économique partie d’une réputation de fabricants de rillettes déjà ancienne : la charcuterie Coutelle, située longtemps Grande Rue à Gorron (voir les différents articles sur le blog).

L’entreprise, créée par la famille Cousin/Coutelle, s’est appelée d’abord « Les Rillettes Gorronnaises ». Actuellement, elle fabrique aussi d’autres préparations de viande comme les saucisses, notamment.

Sur la première photo, on peut voir Jean-Rémy Cousin, au centre, présentant son parcours et l’historique de l’entreprise (de l’apprentissage dans la charcuterie Coutelle, au développement de l’entreprise d’une trentaine de salariés).

Partager cet article
Repost0
15 juin 2019 6 15 /06 /juin /2019 09:31
Association : conservation du patrimoine gorronnais…

Une épicerie rue de Bretagne

 

Eugène, président de l’association ayant eu vent de l’achat d’un immeuble (une ancienne épicerie) par des Anglais a contacté le couple et nous avons pu récupérer une partie des produits vendus dans ce genre de petit commerce disparu désormais à Gorron.

Le matériel servira de base à la prochaine exposition organisée par l’association ayant pour thème « Les épiceries gorronnaises à travers les âges ». Nous recenserons les épiciers à Gorron au 19e et au 20e siècle et essaierons de retrouver leur adresse.

Nous partirons, pour cela de France Morin, dernière épicière ayant occupé l’immeuble situé 45 rue de Bretagne. Quelques documents nous permettront de mieux connaître cette personne.

Eugène et le couple d'acheteurs

Eugène et le couple d'acheteurs

Partager cet article
Repost0
14 avril 2019 7 14 /04 /avril /2019 10:03
Association « Conservation du patrimoine gorronnais »…
Association « Conservation du patrimoine gorronnais »…

Exposition

 

Lors du week-end de la Foire Fleurie à Gorron, l’association a réalisé un exposition sur les boucheries et charcuteries au cours des 18e, 19e et 20e siècles. Cette exposition était située dans le logis de la Renardière, un bâtiment du XVe siècle dans l’enceinte de la maison de retraite (EHPAD), Butte Saint-Laurent.

Eugène, le président de l’association, avait réuni un ensemble d’objets ayant à voir avec les préparations du cochon dans les fermes.

Corentin, vice-président, a assuré une conférence sur la fabrication des rillettes à travers les âges. Il a rappelé le lien entre la marque Bordeau/Chesnel et Gorron. Le couple s’est marié à Gorron en 1922.

La famille Coutelle Cousin, connue pour ses « rillettes gorronnaises » (et actuellement l’entreprises de charcuterie « Les Gorronnaises ») était présente lors du vernissage.

J’ai réalisé un sujet historique sur les boucheries et charcuteries gorronnaises (Voir la rubrique « mes expositions) sur le blog.

Association « Conservation du patrimoine gorronnais »…
Association « Conservation du patrimoine gorronnais »…
Partager cet article
Repost0
2 décembre 2018 7 02 /12 /décembre /2018 11:35

Participation au centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918.

 

En lien avec la ville, les Anciens combattants, les Sapeur-pompiers, le cinéma, les collèges et les écoles, l’association a proposé différentes animations tout au long de la 1ère quinzaine de novembre.

 

  1. Un film : « Au revoir là-haut » de Dupontel, primé en 2018. Deux séances sont programmées : mardi  6 novembre à 14h 30 et à 20 h précédées d’un court-métrage élaboré par les élèves du collège d’Ambrières.
  2. Une exposition : à cette occasion, une exposition sera visible dans le hall du cinéma : « Vie dans les campagnes et travail des femmes pendant la Grande Guerre » (12 panneaux. Travail réalisé par la section histoire de L’ACT et par Traditions et actions culturelles en Pays de Pail -  exposition présentée jusqu’à Verdun.
  3. Présentation d’objets en relation avec la guerre de 1er au 18 novembre chez les commerçants. La liste des vitrines sera affichée au local de l’Association du patrimoine, rue de la Mairie. Chez chaque commerçant, un questionnaire sera proposé pour solliciter votre curiosité et vos connaissances. Enfin, une balade commentée, tout public, aura lieu le dimanche 18 novembre.
Partager cet article
Repost0
30 septembre 2018 7 30 /09 /septembre /2018 11:39
Association de conservation du patrimoine gorronnais…

 

Journées du patrimoine

Le dimanche 16 septembre 2018, l’association a organisé une visite du château du Bailleuil situé sur la commune de Hercé à la limite de celle de Gorron. Pour la première fois, dans ce cadre, les occupants du château l’ont ouvert au public. Cette première a attiré beaucoup de visiteurs. Une centaine de personne a suivi la visite commentée réalisée à partir de 15h. D’autres visiteurs ont profité de l’ouverture du domaine de 14h à 18h.

Eugène Neveu, président de l’association, à l’origine de cette manifestation, étant absent, c’est JC Jouvin qui a assuré cette visite. Les différents articles sur le blog ont déjà montré ce que les visiteurs ont pu découvrir.

Association de conservation du patrimoine gorronnais…
Partager cet article
Repost0
15 juillet 2018 7 15 /07 /juillet /2018 09:32

Visite du château du Bailleul (27/06/2018)

 

L’association participe désormais, régulièrement, aux sorties organisées par la municipalité à partir de juin, chaque année. Après la visite de l’église, Eugène Neveu, président de l’association, a assuré celle du château du Bailleul. Les locataires du château ont ouvert leurs portes et nous avons pu visiter le parc mais aussi la chapelle et l’intérieur du bâtiment.

Avant la visite elle-même, je suis allé avec Eugène sur les lieux et ai pu faire des photos que j’utiliserai dans la rubrique « Echanges » pour compléter la série d’articles déjà parus sur le château et la famille du Bailleul qui, pendant de nombreuses années, a été étroitement liée à la paroisse de Gorron. La famille ayant acheté la châtellenie et Pierre III du Bailleul devenant ainsi baron de Gorron en 1659.

D’autres sorties, animées par Eugène, sont prévues cette saison : visite du centre-ville et de la Mairie. L’association participera à la commémoration du 11 novembre 1918 dans le cadre des animations envisagées par la municipalité après avoir, dans le prolongement de l’exposition de mars 2018 dont nous avons déjà parlé sur le blog, organisé une visite du monument aux morts et de l’église de Hercé.  

Partager cet article
Repost0
12 novembre 2017 7 12 /11 /novembre /2017 11:38

 

71 ans d’existence (article écrit avant le décès de François Foisnet)

 

Le dimanche 15 octobre 2017 a eu lieu la « sortie champignons » annuelle. Une bonne affluence (plus de trente personnes) pour cette dernière activité de l’Amicale dans la salle avec :  exposition/analyse de la cueillette par Maurice Gérard puis repas.

La salle de l’Amicale, construite sur un terrain municipal va, en effet, être très bientôt démolie pour la mise en place d’un parking dans le cadre de la réalisation d’une maison de santé. Cette démolition est prise en charge par la municipalité de Gorron avec l’accord de l’association : la présence d’amiante entraînait un coût financier qui n’aurait pu être supporté par l’Amicale.

Le lundi 16 octobre, les membres de l’Amicale étaient conviés à vider la salle. Les archives et un petit matériel (vidéoprojecteur, jeux d’échecs et échiquiers) sont entreposés chez l’actuel secrétaire JC Jouvin et mis à la disposition des amicalistes.

L’Amicale Laïque Gorronnaise est dans sa 71ème année. Elle entre dans une phase de quasi sommeil (ce qui lui est déjà arrivé par le passé). Les co-présidents qui la dirigent sont cependant ouverts à toutes les suggestions de relance d’activités.

Actualité de l’Amicale Laïque Gorronnaise…
Partager cet article
Repost0
5 novembre 2017 7 05 /11 /novembre /2017 11:39
Actualité de l’Amicale Laïque Gorronnaise…

Décès de François Foisnet

 

François est décédé. Président pendant 37 ans. Président d’honneur jusqu’à aujourd’hui. C’est une figure de l’Amicale qui disparaît. Coïncidence : à l’origine de la construction de la salle rue de Normandie en 1965, son décès a lieu au moment même où les travaux de démolition de cette salle commencent. Construite sur un terrain communal, cette démolition coûteuse (présence d’amiante) est prise en charge par la ville de Gorron, en accord avec l’association (voir l’article de la semaine prochaine sur le blog).

Lorsque quelqu’un disparaît, on a tendance à ne lui voir que des qualités. Mais, dans le cas présent, il n’est pas exagéré de dire que le parcours de François a été remarquable. Créateur d’entreprise, très impliqué dans la vie économique et sociale de Gorron, sa simplicité, sa gentillesse et son efficacité étaient reconnues par tous. En ce qui concerne plus particulièrement l’Amicale Laïque, son rôle important est retracé dans le livret : « Amicale Laïque Gorronnaise – Soixante ans d’histoire – 1946 – 2006 ».

Quelques extraits de ce livret :

« L’acquisition d’une salle a marqué une étape importante dans la vie de l’Amicale. Cette acquisition correspond à l’arrivée de François FOISNET (ci-contre) qui venait de créer, au début des années soixante, une entreprise de « Montage et Installation de Bâtiments préfabriqués » à Gorron. Au-delà du rôle qu’il a pu jouer pendant 37 ans de présidence, François Foisnet et son entreprise ont eu une action déterminante, au niveau matériel et financier, dans la relance des activités de l’Amicale ».

« La salle, non montée, est arrivée à Gorron, dans l’entreprise Foisnet, le 22 janvier 1965. Elle allait être rapidement installée, avec l’aide des amicalistes, près du terrain de basket situé derrière l’école primaire de garçons, rue de Normandie (…) Son inauguration a eu lieu le 20 mars 1965. »

« Cinq ans plus tard, le fonctionnement du Collège d’Enseignement Général (CEG) nécessitant la construction de classes préfabriquées attenantes à l’école primaire entraîna le premier transfert de la salle. Elle fut réimplantée à quelques pas, à l’emplacement actuel des logements municipaux situés près de la salle omnisports, en face de la piscine, rue du général de Gaulle, en 1970. »

« L’extension du collège puis la construction de la salle omnisports entraînèrent un nouveau déplacement. Démontée, stockée pendant un temps dans les locaux de l’entreprise Foisnet elle trouve son emplacement actuel, toujours rue de Normandie, près de l’école, derrière l’ancienne cantine scolaire, face à l’école de musique, 10 ans plus tard en 1980. Le parquet démonté, plus ou moins détérioré, fut remplacé alors par une dalle béton avec chape lissée réalisant un sol définitif. Par la suite, des applications de peinture ont été mises en œuvre par les amicalistes sous la haute direction de Robert Pirault. »

Illustration : François lors de l’inauguration de la salle ; la salle sur son premier emplacement ; la salle sur son dernier emplacement, la démolition commencée…

Actualité de l’Amicale Laïque Gorronnaise…
Partager cet article
Repost0
19 mars 2017 7 19 /03 /mars /2017 11:51

Naissance de l’association

 

Le samedi 11 mars 2017, l’assemblée constitutive de cette nouvelle association gorronnaise s’est tenue, salle d’honneur, à la mairie de Gorron. Une première ébauche des statuts a été faite. Le problème central et urgent des travaux à l’église a été évoqué. Des pistes de réflexion ont été ouvertes concernant, plus globalement, le patrimoine historique gorronnais.

Patrimoine qui va des monuments toujours présents aux différentes publications réalisées sur l’histoire de la commune depuis plus d’un siècle en passant par la mémoire de lieux jalonnant le développement de la ville dans le domaine économique notamment.

Un bureau a été constitué :

  • Président : Eugène Neveu
  • Vices présidents : Corentin Poirier, Jean-Claude Jouvin.
  • Secrétaire : Arielle Saudain
  • Trésorière : Thérèse Bahier.

L’adhésion a été fixée à 10 €.  L’association sera présentée lors de l’exposition d’histoire locale réalisée à la mairie lors de la Foire Fleurie.

Le blog donnera régulièrement des informations sur l’activité de l’association.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche