Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 juin 2022 7 12 /06 /juin /2022 11:31
Les métiers à Gorron…

 

Les débits de boisson au 20e siècle (à partir du document « La Belle Epoque… des cafés à Gorron » de Joseph Lecomte)

 

Place du Général Barrabé

 

N° 11 : café-tabac Trihan.

 

En 1921, nous retrouvons, sur les listes de recensement : Eugène Trihan, débitant, né à Fougerolles en 1847 et son épouse Léontine (Quentin ?), née à Gorron en 1852 et leur fille Ernestine née en 1882.

Le couple est présent dès 1911.

 

Les métiers à Gorron…
Partager cet article
Repost0
12 juin 2022 7 12 /06 /juin /2022 11:29

1975

 

Ménages collectifs – hospice de Gorron.

 

Famille Cerisier/Leblanc

 

Louis Leblanc et Constance Dreux  mariés le 17/06/1850. Louis Leblanc, originaire de Gorron, tailleur de pierre, est le fils de Jean Leblanc, maître maçon et de Perrine Lesage. Constance Dreux, originaire de Gorron, est la file de François Dreux, charpentier et de Marie Godeau.

François Cerisier, originaire de Gorron et Honorine Foucher, originaire d’Ambrières, mariés le 30/12/1872. François Cerisier est la fille de François Cerisier et de Jeanne Rondeau, aubergistes.

 

Nous suivrons les deux lignées, Cerisier, Leblanc correspondant à plusieurs générations de familles gorronnaises.

 

1ère génération

Augustine Cerisier

 

 

 

Hospice de Gorron

1975

2ème  génération

Joseph Cerisier

Maçon

Constance Leblanc

 

Rue J.J. Garnier

1904

 

3ème génération

François Cerisier

 

Honorine Foucher

 

 

1872

4ème génération

François Cerisier

Aubergiste

Jeanne Rondeau

Aubergiste

 

 

 

1ère génération

Augustine Cerisier

 

 

 

Hospice de Gorron

1975

2ème  génération

Joseph Cerisier

Maçon

Constance Leblanc

 

Rue J.J. Garnier

1904

 

3ème génération

Louis Leblanc

Maçon

Constance Rouillard

 

Rue J.J. Garnier

1878

4ème génération

Jean Leblanc

Maçon

Perrine Lesage

 

 

 

 

Population gorronnaise-synthèse…
Partager cet article
Repost0
5 juin 2022 7 05 /06 /juin /2022 10:57

Tombes relevées

Carré Bleuet

 

Rang 2, n° 5 : juste une croix rouillée ; Mottin-Oger

Rang 2, n° 8 : ancienne croix recouverte de mousse ; Mme Veuve Mareau née à Colombiers le 11/09/1815 décédée à Gorron le 02/07/1884.

Ran 2, n° 8 : monument recouvert de mousse, encadrement rouillé ; famille Chemin, Lenormand Stéphanie épouse Chemin décédée en 1903, Chemin Ange décédé en 1917, Chemin Marhe décédée en 1918.

Rang 5, n° 2 : croix à terre ; Venisse Jean décédé en 1905.

Rang 6, n° 12 : monument très affaissé, et recouvert de mousse ; Lemonnier Eugène, Lemonnier Blanche.

Rang 7, n° 12 et 13 : concessions très délabrées

Rang 8, n° 5 : bordure de monument recouvert de mousse et de végétation – croix rouillée

Rang 8, n° 6 : reste d’un socle de croix ; Oger-Louveau

Rang 10, n° 13 : caveau affaissé et fendu ; Le Chat Narcisse décédé en 1901, Le Chat Joséphine née Morin décédée en 1941.

Partager cet article
Repost0
5 juin 2022 7 05 /06 /juin /2022 10:53

Familles influentes lors de la Révolution

Famille Berrier

 

1846

 

Pierre Berrier, 70 ans, la Brimandière, marié le  21/05/1801 (1er prairial an 9) avec Renée Le Gourdelier. Il est le fils de Jean Berrier et de Perrine Marianne. Il n’est pas en lien familial direct avec Pierre Berrier/Boullard ou Heuveline.

Marie Berrier, 40 ans, épouse de Louis Grangeré, la Croix des Quatre Epines. Ils se sont mariés à Gorron le 26/11/1829. Elle est la fille de Jean Berrier et de Marie Fouqué. Il n’est pas en lien familial direct avec Pierre Berrier/Boullard ou Heuveline.

 

Partager cet article
Repost0
5 juin 2022 7 05 /06 /juin /2022 10:46

Les débits de boisson au 20e siècle (à partir du document « La Belle Epoque… des cafés à Gorron » de Joseph Lecomte)

Au n° 9 de la place Barrabé, Joseph Lecomte fait état du café de l’Europe. L’hôtel de France évoqué la semaine dernière étant au n° 7, ce café devait donc se situer juste après en direction du Champ de Foire. Dans les listes de recensement de 1906, 1921, 1936 nous ne trouvons aucun café près de l’établissement Hodebert.

Sur la carte postale ancienne ci-jointe, c’est la famille Rossignol – Thuault, quincailliers, qui occupe l’emplacement correspondant au n° 9 (qu’on retrouve sur le recensement de 1921 et celui de 1936)

En 1906, il s’agit de Victoire Perenelle, épicière.

En conclusion, le café de l’Europe nous est inconnu.

Les métiers à Gorron…   
Partager cet article
Repost0
5 juin 2022 7 05 /06 /juin /2022 10:41

1975

Ménages collectifs – hospice de Gorron.

 

Famille Bourdon/Leblanc

Nous avons déjà croisé cette famille qui s’inscrit dans un lignée de six générations gorronnaises.

 

Augustine Cerisier née le 17/02/1912. Elle est la fille de Joseph Cerisier, né en 1879 à Gorron, maçon, et de Constance Leblanc, née en 1879 à Gorron.

Joseph Cerisier et Constance Leblanc se sont mariés le 08/01/1904 à Gorron. Joseph est le fils de François Cerisier, tanneur, et d’Augustine Foucher, journalière. Constance est la fille de Louis Leblanc, maçon et de Constance Rouillard mariés le 29/04/1878 à Gorron, tous les deux originaires de Gorron.

Nous pouvons donc suivre deux lignées : Cerisier et Leblanc.

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2022 7 29 /05 /mai /2022 09:57
Cimetière…

Tombes relevées

Rang 9, n° 6 : vieux monument illisible recouvert de mousse ; famille Fréard-Briand.

 

Il pourrait s’agir de Joseph Fréard, charron  et de Louise Briand, domestique, mariés à Gorron le 21/02/1870. Joseph est le fils de François Fréard et de Emilie Juin, famille gorronnaise. Louise est originaire de Saint-Georges-Buttavent.

François Fréard et Emilie Juin se sont mariés à Gorron le 27/07/1862. François est le fils de François Fréard, originaire de Gorron et de Perrine Juin originaire de Saint-Aubin Fosse-Louvain.

Il y a eu au moins trois générations de Fréard à Gorron.

Partager cet article
Repost0
29 mai 2022 7 29 /05 /mai /2022 09:54

Familles influentes lors de la Révolution

Pierre et Gaspard Berrier.

 

Nous avons souvent croisé la famille Berrier sur le blog, notamment dans les dynasties de marchands hôtes (aubergiste), et dans la liste des maires de Gorron.

Pierre Berrier, veuf de Marie boulard, remarié à Marie Heuveline, était marchand hôtes. Gaspard Berrier, leur fils, marié à Marie Oger, sera maire de Gorron, assassiné par les Chouans en 1795. Il était, lui aussi marchand hôtes.

 

En 1846,

Jeanne Berrier, 34 ans, rue de l’Eglise, marié à Jean Quinton le 26/09/1831. Elle est la fille de Pierre Berrier et de Renée Gourdelier. Elle n’est pas en lien familial direct avec Pierre Berrier/Boullard ou Heuveline.

Partager cet article
Repost0
29 mai 2022 7 29 /05 /mai /2022 09:49

Les débits de boisson au 20e siècle (à partir du document « La Belle Epoque… des cafés à Gorron » de Joseph Lecomte)

 

Place du général Barrabé : n° 7

Café Hodebert ( anciennement Hôtel de France).

Nous avons déjà étudié sur le blog cet établissement qui, de 1896 à 1936, a été tenu par la famille Hodebert/Betton.  Elle apparaît sur les listes de recensement à Gorron en 1896 comme aubergiste, rue Magenta (la rue Magenta allait alors jusqu’au Champ de Foire).

Les métiers à Gorron…
Partager cet article
Repost0
29 mai 2022 7 29 /05 /mai /2022 09:46

1975

Lotissement de la Maison Neuve (fin)

 

Sur 6 personnes retenues, aucune n’est originaire de Gorron.

 

Ménages collectifs – hospice de Gorron.

 

Sur 37 personnes retenues, 5 sont originaires de Gorron.

 

Henri Bourdon né le 18/05/1908 ; Augustine Cerisier née le 17/02/1912 ; Joseph cerisier né le 09/10/1913 ; Victor Dibout né le 25/07/1912 ; Germaine Arnoult/Durand née le 17/03/1897 ;

 

Henri Bourdon né le 18/05/1908 est le fils d’Henri Bourdon originaire d’Hercé et de Marie Leblanc originaire de Gorron.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche