Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2022 4 25 /08 /août /2022 09:50

Cimetière…

Depuis de nombreux mois, déjà, je me suis intéressé au cimetière de Gorron : les plus anciennes tombes, les différents modèles, les familles les plus anciennes, les tombes devant être relevées… Pour clore cette séquence, j’ai recensé les éléments personnalisant les défunts en dehors des inscriptions.

 

La jante d’une roue, la photo d’une moto… Le défunt était sans doute un adepte des sports mécaniques. Il a vraisemblablement été victime d’un accident de la route.

Partager cet article
Repost0
24 août 2022 3 24 /08 /août /2022 12:10
Les métiers à Gorron…

Dans le cadre de la préparation de l’exposition de l’association « Conservation du patrimoine gorronnais », je reprends le document de Joseph Lecomte qui donne les numéros des immeubles dans lesquels se trouvaient des débits de boisson et le compare à ma propre recherche relevant ces mêmes débits de boisson dans les recensements de la population gorronnaise depuis 1846 jusqu’à 1936.

 

Les débits de boisson au 20e siècle (à partir du document « La Belle Epoque… des cafés à Gorron » de Joseph Lecomte)

 

Rue de Bretagne

 

N° 40. Café Chemin (maison Monnier).

En 1921, nous retrouvons bien sur les listes de recensement : Hyacinthe Chemin, débitante, épouse de Jules Chemin, bourrelier, rue de Bretagne.

Sur les cartes postales anciennes, dans l’immeuble correspondant au magasin Monnier actuel, nous voyons l’enseigne : « Bertrand loge à pied et à cheval ». Le débit de boisson chemin pouvait se situer dans cet immeuble.

Les métiers à Gorron…
Partager cet article
Repost0
23 août 2022 2 23 /08 /août /2022 12:45

 

A partir du recensement de la population de 1975, en ne retenant que les adultes natifs de Gorron, j’essaie de retrouver les plus anciennes familles gorronnaises. On s’aperçoit assez vite que la population est sans doute beaucoup plus mobile qu’on ne pourrait le penser dans les siècles passés.

 

1975

 

Ménages collectifs – hospice de Gorron.

Victor Louveau né le 02/02/1914. Il est recensé comme beau-fils d’Alexandre Brault et de sa femme Marie en 1921, rue Jean-Jacques Garnier. Nous ne le retrouvons pas en 1936. Nous ne connaissons pas le nom de jeune fille de son épouse. Cette lignée ne sera pas retenue.

 

Germain Meslin né le 31/03/1881. Il est recensé en 1936 comme maçon, employé Raimbault, avec son épouse Germaine, piqueuse au chômage, rue du Maine. Il est le fils de Germain Meslin et de Mathilde Leblanc qui se sont mariés le 11/04/1880.

 

A suivre

 

Récapitulatif

Sur 663 personnes retenues, 137 sont originaires de Gorron. Sur ces 138, 47 s’inscrivent dans une lignée de plus d’une génération.

 

 

Partager cet article
Repost0
22 août 2022 1 22 /08 /août /2022 11:46
D’HIER ET D’AUJOURD’HUI...

 

A partir du recensement de la population gorronnaise de 1962 et une collection de reproduction de cartes postales anciennes j’essaie de retrouver les immeubles sur les cartes postales et leurs occupants en 1962

 

Recensement de 1962

 

Rue Magenta (côté pairs)

 

N° 2. Rémy Romagné, commerçant – bonnetier, son épouse Suzanne Ravé et leurs enfants : Brigitte et Elisabeth.

D’HIER ET D’AUJOURD’HUI...
Partager cet article
Repost0
18 août 2022 4 18 /08 /août /2022 10:09

A partir des signataires des documents prérévolutionnaires ( Questionnaire de l’assemblée provinciales du Maine, Cahiers de doléance) j’essaie de retrouver des descendants gorronnais à ces signataires.

 

Familles influentes lors de la Révolution

 

Descendants famille Godeau (Jean Godeau/Jeanne Quentin)  

Marie Godeau (44 ans), épouse de François Dreux (48 ans), charpentier, rue de Brecé. Ils se sont mariés le 08/11/1820 à Gorron. Elle est la fille de Jean Godeau et de Louise Legros.

Jean Godeau est le fils de Richard Godeau et de Marie Forêt mariés en 1781.

Richard Godeau est le fils de Richard Godeau et de Michelle Dobaire mariés en 1757.

 

Il n’y a pas de lien familial direct avec Jean Godeau/Jeanne Quentin.

 

 

Partager cet article
Repost0
16 août 2022 2 16 /08 /août /2022 12:31

Depuis de nombreux mois, déjà, je me suis intéressé au cimetière de Gorron : les plus anciennes tombes, les différents modèles, les familles les plus anciennes, les tombes devant être relevées… Pour clore cette séquence, j’ai recensé les éléments personnalisant les défunts en dehors des inscriptions.

Nous voyons sur la plaque le dessin d’un camion. On peut donc penser que le défunt était chauffeur routier ou entrepreneur de transport. Son métier devait avoir une grande importance pour lui pour qu’il occupe cette place sur sa tombe.

Partager cet article
Repost0
15 août 2022 1 15 /08 /août /2022 12:46

Dans le cadre de la préparation de l’exposition de l’association « Conservation du patrimoine gorronnais », je reprends le document de Joseph Lecomte qui donne les numéros des immeubles dans lesquels se trouvaient des débits de boisson et le compare à ma propre recherche relevant ces mêmes débits de boisson dans les recensements de la population gorronnaise depuis 1846 jusqu’à 1936.

 

Les débits de boisson au 20e siècle (à partir du document « La Belle Epoque… des cafés à Gorron » de Joseph Lecomte)

 

Rue de Bretagne

 

N° 11. Café Huard (Clémentine)

 

En 1962, nous retrouvons bien Clémentine Huard et sa sœur Léontine, débitante. Sur les cartes postales anciennes, il y avait aussi un débitant à cet endroit en 1921. Il s’agissait de Carré Théodore et de son épouse Pascaline, débitante.

 

Les métiers à Gorron…
Partager cet article
Repost0
14 août 2022 7 14 /08 /août /2022 10:27
Population gorronnaise-synthèse…

 

A partir du recensement de la population de 1975, en ne retenant que les adultes natifs de Gorron, j’essaie de retrouver les plus anciennes familles gorronnaises. On s’aperçoit assez vite que la population est sans doute beaucoup plus mobile qu’on ne pourrait le penser dans les siècles passés.

 

1975

 

Ménages collectifs – hospice de Gorron.

Lucienne Lemonnier-Penloup, née le 14/06/1893 à Gorron.

Sur l’acte de naissance de Lucienne Penloup, on apprend qu’elle s’est mariée le 8 juin 1914 avec Emile Lemonnier et qu’elle est décédée à Ernée le 31/03/1985.

Elle est la fille de Joseph Penloup, jardinier, et de Marie Cougé, débitante, place des Halles à Gorron. Ils se sont mariés le 13/01/1883 à Colombiers. Joseph est né à Hercé. Marie  est née à Colombiers.

Cette lignée ne sera pas retenue.

 

Sur la carte postale ancienne ci-dessus, on voit le domicile du couple Joseph Penloup et Marie Cougé, place des Halles (place de la mairie actuelle) à Gorron.

 

Récapitulatif

Sur 658 personnes retenues, 136 sont originaires de Gorron. Sur ces 135, 47 s’inscrivent dans une lignée de plus d’une génération.

 

Partager cet article
Repost0
13 août 2022 6 13 /08 /août /2022 17:48
D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

A partir du recensement de la population gorronnaise de 1962 et une collection de reproduction de cartes postales anciennes j’essaie de retrouver les immeubles sur les cartes postales et leurs occupants en 1962

 

Recensement de 1962

 

Rue de la mairie

 

N° 35. Léopold Thuault, ouvrier mécanicien et son épouse Clémentine Boulay, modiste.

D’HIER ET D’AUJOURD’HUI
Partager cet article
Repost0
7 août 2022 7 07 /08 /août /2022 15:53

Cimetière…

 

Depuis de nombreux mois, déjà, je me suis intéressé au cimetière de Gorron : les plus anciennes tombes, les différents modèles, les familles les plus anciennes, les tombes devant être relevées… Pour clore cette séquence, j’ai recensé les éléments personnalisant les défunts en dehors des inscriptions.

Le défunt devait être manifestement un chasseur si l’on en croit le fusil et les cartouchières. Sur la plaque, on voit même un oiseau (je ne saurais dire de quelle espèce, n’étant pas chasseur moi-même).

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche