Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 septembre 2022 3 14 /09 /septembre /2022 12:09
Les métiers à Gorron…

Dans le cadre de la préparation de l’exposition de l’association « Conservation du patrimoine gorronnais », je reprends le document de Joseph Lecomte qui donne les numéros des immeubles dans lesquels se trouvaient des débits de boisson et le compare à ma propre recherche relevant ces mêmes débits de boisson dans les recensements de la population gorronnaise depuis 1846 jusqu’à 1936.

 

Les débits de boisson au 20e siècle (à partir du document « La Belle Epoque… des cafés à Gorron » de Joseph Lecomte)

 

Rue de Bretagne

 

N° 49 : café Bourgault-Leblanc

 

Nous retrouvons bien Louis Bourgault et Eugénie Leblanc, débitants, rue de Bretagne sur les listes de recensement de 1921.

 

Les métiers à Gorron…
Partager cet article
Repost0
13 septembre 2022 2 13 /09 /septembre /2022 11:46

A partir des signataires des documents prérévolutionnaires ( Questionnaire de l’assemblée provinciales du Maine, Cahiers de doléance) j’essaie de retrouver des descendants gorronnais à ces signataires.

 

Familles influentes lors de la Révolution

 

Descendants famille Godeau (Jean Godeau/Jeanne Quentin)  

Louise Godeau (62 ans), épouse de Guillaume Boulanger (69 ans), fileur de laine, Cour de Forges.

 

Ils se sont mariés le 07/10/1828 à Gorron. Louise Godeau est la fille de Jean Godeau, lainier et de Louise Legros mariés à Gorron le 27/09/1781.

Jean Godeau est le fils de Richard Godeau et de Marie Foret mariés le 21/06/1757 à Gorron. Jean Godeau est le fils de Richard Godeau et de Michelle Dobaire.

Il n’y a pas de lien direct avec Jean Godeau et Jeanne Quentin.

Partager cet article
Repost0
12 septembre 2022 1 12 /09 /septembre /2022 15:53

 

A partir du recensement de la population de 1975, en ne retenant que les adultes natifs de Gorron, j’essaie de retrouver les plus anciennes familles gorronnaises. On s’aperçoit assez vite que la population est sans doute beaucoup plus mobile qu’on ne pourrait le penser dans les siècles passés.

 

1975

 

Ménages collectifs – hospice de Gorron.

Germain Meslin (suite)

 

1ère génération

Germain Meslin

Maçon

 

 

Hospice de Gorron

1975

2ème  génération

Germain Meslin

Maçon

Mathilde Leblanc

 

 

1880

 

3ème génération

Marie Meslin

Tailleur de pierre

Aurélie Bizeul

 

 

1848

4ème  génération

François Meslin

 

Marie Cornu

 

 

1808

5ème génération

 

François Meslin

 

Perrine Forêt

 

 

1778

 

François Meslin et  Marie Cornu se sont mariés le 19/07/1808. Marie Cornu est originaire de Saint Aubin. François Meslin est le fils de François Meslin et de Perrine Foret mariés le 30/04/1778 à Gorron.

François Meslin est originaire de Brécé et Perrine Forêt est originaire de Gorron. Elle est la fille de François Foret et de Perrine Rogue. Nous ne connaissons pas la date de leur mariage.

 

Récapitulatif

Sur 664 personnes retenues, 138 sont originaires de Gorron. Sur ces 138, 48 s’inscrivent dans une lignée de plus d’une génération.

 

Récapitulatif

5 générations

Romagné

Menuisiers - cordonniers

 

Morin

Menuisiers - mécaniciens

 

Herpin Léon Deniau

Sacristain – cirier – notaire - charpentier

 

Chemin

Cultivateurs

 

Bailleul Ernault

Bouchers

 

Delangle - Boittin

Carrier – ouvrière chaussures -Cultivateurs

 

Pottier - Gendron

Secrétaire – négociant en salaison - tanneurs

 

Meslin

Maçons - tailleurs de pierre

 

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2022 7 11 /09 /septembre /2022 11:52
D’HIER ET D’AUJOURD’HUI...

 

A partir du recensement de la population gorronnaise de 1962 et une collection de reproduction de cartes postales anciennes j’essaie de retrouver les immeubles sur les cartes postales et leurs occupants en 1962

 

Recensement de 1962

 

Rue Magenta (côté pairs)

 

N° 10 : Eugène Trolet, charpentier-couvreur, son épouse : Maria Dupont.

Le repérage de l’immeuble n’est pas certain.

D’HIER ET D’AUJOURD’HUI...
Partager cet article
Repost0
6 septembre 2022 2 06 /09 /septembre /2022 12:19

Depuis de nombreux mois, déjà, je me suis intéressé au cimetière de Gorron : les plus anciennes tombes, les différents modèles, les familles les plus anciennes, les tombes devant être relevées… Pour clore cette séquence, j’ai recensé les éléments personnalisant les défunts en dehors des inscriptions.

 

Comme souvent, les plaques correspondent à une activité privilégiée par le défunt. Ici il s’agit vraisemblablement d’un adepte de la pêche en rivière. On voit un homme, près de plantes de rives, tenant une canne à pêche.

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2022 7 04 /09 /septembre /2022 16:23

A partir des signataires des documents prérévolutionnaires ( Questionnaire de l’assemblée provinciales du Maine, Cahiers de doléance) j’essaie de retrouver des descendants gorronnais à ces signataires.

 

Familles influentes lors de la Révolution

Descendants famille Godeau (Jean Godeau/Jeanne Quentin)  

 

Reine Godeau (80 ans), fileuse, quartier des Fossés. Nous n’avons pas retrouvé la trace de cette personne.

Pierre Godeau (38 ans) tailleur d’habits . Cour de Forges.

En 1846, il est recensé comme célibataire. Il se marie avec Anne Lelièvre le 28 juin 1847 à Gorron. Il est né à Ernée. Il n’a pas de lien familial directe avec Jean Godeau et Jeanne Quentin.

 

 

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2022 6 03 /09 /septembre /2022 12:00
Les métiers à Gorron…

Dans le cadre de la préparation de l’exposition de l’association « Conservation du patrimoine gorronnais », je reprends le document de Joseph Lecomte qui donne les numéros des immeubles dans lesquels se trouvaient des débits de boisson et le compare à ma propre recherche relevant ces mêmes débits de boisson dans les recensements de la population gorronnaise depuis 1846 jusqu’à 1936.

 

Les débits de boisson au 20e siècle (à partir du document « La Belle Epoque… des cafés à Gorron » de Joseph Lecomte)

 

Rue de Bretagne

 

N° 41 : Hôtel de Bretagne.

Sur la carte postale ancienne, l’enseigne de l’hôtel porte les noms des propriétaires (Belloir – Buin ». Cette famille est présente dans cet établissement depuis 1881. Elle est toujours présente en 1936. Soit, au moins 55 ans.

Il existe toujours un hôtel restaurant au n° 41 rue de Bretagne actuellement.

 

Les métiers à Gorron…
Partager cet article
Repost0
2 septembre 2022 5 02 /09 /septembre /2022 12:04

 

A partir du recensement de la population de 1975, en ne retenant que les adultes natifs de Gorron, j’essaie de retrouver les plus anciennes familles gorronnaises. On s’aperçoit assez vite que la population est sans doute beaucoup plus mobile qu’on ne pourrait le penser dans les siècles passés.

 

1975

Ménages collectifs – hospice de Gorron.

 

Germain Meslin (suite)

 

1ère génération

Germain Meslin

Maçon

 

 

Hospice de Gorron

1975

2ème  génération

Germain Meslin

Maçon

Mathilde Leblanc

 

 

1880

 

3ème génération

Marie Meslin

Tailleur de pierre

Aurélie Bizeul

 

 

1848

4ème  génération

François Meslin

 

Marie Cornu

 

 

1808

 

Germain Meslin (père) est le fils de Marie Meslin et d’Aurélie Bizeul mariés à Saint-Mars-sur-Colmont le 08/05.1848. Mathilde Leblanc est la fille de Jean Leblanc et de Joséphine Dreux mariés à Gorron le 12/07/1852.

Marie Meslin est le fils de François Meslin et de Marie Cornu mariés à Gorron le 19/07/1808.

 

A suivre…

 

Récapitulatif

Sur 663 personnes retenues, 137 sont originaires de Gorron. Sur ces 138, 47 s’inscrivent dans une lignée de plus d’une génération.

 

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2022 4 01 /09 /septembre /2022 12:18
D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

A partir du recensement de la population gorronnaise de 1962 et une collection de reproduction de cartes postales anciennes j’essaie de retrouver les immeubles sur les cartes postales et leurs occupants en 1962

 

Recensement de 1962

 

Rue Magenta (côté pairs)

 

N° 4 : François Guerrier, chauffeur.

Sur la carte postale ancienne, il s’agissait du café Guerrier.

D’HIER ET D’AUJOURD’HUI
Partager cet article
Repost0
29 août 2022 1 29 /08 /août /2022 12:08

A partir des signataires des documents prérévolutionnaires ( Questionnaire de l’assemblée provinciales du Maine, Cahiers de doléance) j’essaie de retrouver des descendants gorronnais à ces signataires.

 

Familles influentes lors de la Révolution

 

Descendants famille Godeau (Jean Godeau/Jeanne Quentin)  

Anne Godeau (67 ans), rue de Brecé. Elle serait la mère de Pierre Meslin, journalier.

Pierre Meslin et Anne Godeau Duval se sont mariés le 25/01/1797. Anne Godeau est originaire de Gorron. Elle est la fille de François Godeau, domestique, et Anne Galopin mariés le 8/05/1769.

François Godeau est le fils de Claude Godeau et de Anne Boulay mariés le 17/02/1744.

Claude Godeau est le fils de Jean Godeau et de Marguerite Brodin.

Il n’y a pas de lien familial direct avec Jean Godeau et Anne Quentin.

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche