Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 septembre 2023 2 12 /09 /septembre /2023 11:57

 

A partir du recensement de la population de 1975, en ne retenant que les adultes natifs de Gorron, j’essaie de retrouver les plus anciennes familles gorronnaises. On s’aperçoit assez vite que la population est sans doute beaucoup plus mobile qu’on ne pourrait le penser dans les siècles passés.

 

1975

 

Rue Jean-Jacques Garnier

 

Marie Troussier, née le 18/11/1911 et vraisemblablement sa fille Marie-Thérèse née le 07/05/51

 

1ère génération

Marie-Thérèse Troussier

 

 

 

Rue Jean-Jacques Garnier

1975

2ème génération

Marie Troussier

Femme de service

 

 

Idem

1911

 

3ème génération

Victor Troussier

Cultivateur

Maria Rocton

Cultivatrice

La Grille

1890

4ème génération

Auguste Recton

Cultivateur

Marie Fougeray

Cultivatrice

 

1860

5ème génération

Jean Recton

Laboureur

Marie Penloup

 

Le Pré

1849

6ème génération

Jean Recton

Laboureur

Thérèse Guérin

 

Le Pré

1819

7ème génération

René Recton

 

Marguerite Jambin

 

 

1858

 

Mariage René Recton et Marguerite Jambin (Jubin), Oisseau le 11/06/1858. Ils sont tous les deux originaires de Oisseau.

 

Récapitulatif

 

6 générations

Bourdon Leblanc

 

 

Tonneliers – piqueuses - maçons – fileuse de laine

 

Chemin

Horlogers - cultivateurs

 

Boittin Bouillon

Presse/tabac – charron – carriers – tisserand - charpentier

 

Fillâtre Herpin Léon Deniau

Notaire - Sacristain – cirier – notaire - charpentier

 

Troussier Recton

Femme de service - cultivateurs

 

Récapitulatif (2)

 

Sur 901 personnes retenues, 165 sont originaires de Gorron. Sur ces 165, 60 s’inscrivent dans une lignée de plus d’une génération.

 

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2023 1 11 /09 /septembre /2023 11:54
D’HIER ET D’AUJOURD’HUI…

A partir du recensement de la population gorronnaise de 1962 et une collection de reproduction de cartes postales anciennes j’essaie de retrouver les immeubles sur les cartes postales et leurs occupants en 1962

 

Recensement de 1962

 

Place de la Cour de Forges

 

Dans les listes de recensement de 1962, les numéros des maisons n’existent pas sur la place de la Cour de forges. Seuls les noms des familles seront donnés. Onze ménages.

 

  1. Armand Betton.
  2. Armand Betton, ouvrier terrassier, son épouse Angèle Le Jan et leurs enfants : Solange, Rolande, Jacqueline.
  3. Eugène Ferrand, ouvrier pépiniériste, son épouse Gabrielle Bahier et leurs enfants : Michel, Danielle, Gérard.
D’HIER ET D’AUJOURD’HUI…
Partager cet article
Repost0
7 septembre 2023 4 07 /09 /septembre /2023 11:46

L’objectif est de recenser les domestiques (hors agriculture), de connaître les familles qui les emploient. Dans la mesure du possible, essayer de repérer leur lieu de naissance, leur origine sociale et la durée de l’exercice dans la fonction.

 

Dernière étape : retrouver l’origine sociale des domestiques natifs de Gorron en 1872.

 

Royer

Thaïs 19

Courteille/Maître d’hôtel

Gorron

Fabricant de paniers

Chalot

Rose 25

Poirier/épicière

Gorron

Laboureur

Cerisier

Marie 22

Debond/débitante

Gorron

Cabaretier

 

A suivre : analyse globale

Partager cet article
Repost0
5 septembre 2023 2 05 /09 /septembre /2023 16:50

A partir du recensement de la population de 1975, en ne retenant que les adultes natifs de Gorron, j’essaie de retrouver les plus anciennes familles gorronnaises. On s’aperçoit assez vite que la population est sans doute beaucoup plus mobile qu’on ne pourrait le penser dans les siècles passés.

 

1975

Rue Jean-Jacques Garnier

 

Marie Troussier, née le 18/11/1911 et vraisemblablement sa fille Marie-Thérèse née le 07/05/51

 

1ère génération

Marie-Thérèse Troussier

 

 

 

Rue Jean-Jacques Garnier

1975

2ème génération

Marie Troussier

Femme de service

 

 

Idem

1911

 

3ème génération

Victor Troussier

Cultivateur

Maria Rocton

Cultivatrice

La Grille

1890

4ème génération

Auguste Recton

Cultivateur

Marie Fougeray

Cultivatrice

 

1860

5ème génération

Jean Recton

Laboureur

Marie Penloup

 

Le Pré

1849

6ème génération

Jean Recton

Laboureur

Thérèse Guérin

 

Le Pré

1819

7ème génération

René Recton

 

Marguerite Jambin

 

 

1858

 

Jean Recton est originaire de Gorron, né le 12 mai 1820 de Jean Recton et de Thérèse Guérin, mariés le 26 mars 1819 à Saint-Aubin-Fosse-Louvain.

Jean est né à Gorron de René Recton et de Marguerite Jambin (Jubin) née à Saint-Aubin-Fosse-Louvain mariés le 11/06/1858 à Oisseau.

 

 

Partager cet article
Repost0
4 septembre 2023 1 04 /09 /septembre /2023 12:22
D’HIER ET D’AUJOURD’HUI…

A partir du recensement de la population gorronnaise de 1962 et une collection de reproduction de cartes postales anciennes j’essaie de retrouver les immeubles sur les cartes postales et leurs occupants en 1962

 

Recensement de 1962

 

Place de la Cour de Forges

 

Dans les listes de recensement de 1962, les numéros des maisons n’existent pas sur la place de la Cour de forges. Seuls les noms des familles seront donnés. Onze ménages.

 

  1. Lucienne Lhuissier-Fourmont.
  2. Arsène Brière et son épouse Marie Vaugeois.
  3. Reine Fouilleurl-Daligault.
  4. Marcel Gesbert, menuisier ébéniste, son épouse Madeleine Landri, ouvrière d’usine et leur fille Nelly.

A suivre…

 

D’HIER ET D’AUJOURD’HUI…
Partager cet article
Repost0
30 août 2023 3 30 /08 /août /2023 12:03

L’objectif est de recenser les domestiques (hors agriculture), de connaître les familles qui les emploient. Dans la mesure du possible, essayer de repérer leur lieu de naissance, leur origine sociale et la durée de l’exercice dans la fonction.

 

Dernière étape : retrouver l’origine sociale des domestiques natifs de Gorron en 1872.

 

Lhuissier

Théodore 30

Manceau/marchand de vin

Gorron

Laboureur

Demeslé

Constance 30

Boutry/modiste

Gorron

Laboureur

Portais

Isidore 19

Derenne/cafetier

Gorron

Voiturier

Partager cet article
Repost0
28 août 2023 1 28 /08 /août /2023 12:15

A partir du recensement de la population de 1975, en ne retenant que les adultes natifs de Gorron, j’essaie de retrouver les plus anciennes familles gorronnaises. On s’aperçoit assez vite que la population est sans doute beaucoup plus mobile qu’on ne pourrait le penser dans les siècles passés.

 

1975

Rue Jean-Jacques Garnier

 

Marie Troussier, née le 18/11/1911 et vraisemblablement sa fille Marie-Thérèse née le 07/05/51

 

Elle est, vraisemblablement, la fille de Victor Troussier, originaire de L’Epinay et de Maria Recton, originaire de Gorron, née le 12/12/1890.

Maria est la fille de Clément Recton et de Marie Fougeray, cultivateurs à la grille.

 

1ère génération

Marie-Thérèse Troussier

 

 

 

Rue Jean-Jacques Garnier

1975

2ème  génération

Marie Troussier

Femme de service

 

 

Idem

1911

 

3ème génération

Victor Troussier

Cultivateur

Maria Rocton

Cultivatrice

La Grille

1890

4ème génération

Auguste Recton

Cultivateur

Marie Fougeray

Cultivatrice

 

1860

5ème génération

Jean Recton

 

Marie Penloup

 

Le Pré

1849

6ème génération

Jean Recton

 

Thérèse Guérin

 

 

 

 

Eugène Auguste Recton est né à Gorron le 22 juillet 1860. Marie Fougeray à Ambrières.

Les prénoms de Clément/Eugène/Auguste Recton varient en fonction des actes. Il est le fils de Jean Recton et Marie Penloup originaire de Brecé mariés le 02 mai 1849 à Gorron

Jean Recton est originaire de Gorron, né le 12 mai 1820 de Jean Recton et de Thérèse Guérin.

Partager cet article
Repost0
27 août 2023 7 27 /08 /août /2023 17:18

 

A partir du recensement de la population gorronnaise de 1962 et une collection de reproduction de cartes postales anciennes j’essaie de retrouver les immeubles sur les cartes postales et leurs occupants en 1962

 

Recensement de 1962

 

Place de la Cour de Forges

 

Dans les listes de recensement de 1962, les numéros des maisons n’existent pas sur la place de la Cour de forges. Seuls les noms des familles seront donnés. Onze ménages.

  1. François Auber, menuisier, son épouse, Marie-Thérèse Lesaint.
  2. Albert Cousin, son épouse, Marthe Noury.
  3. Léontine Charlot.
  4. Eugène Rogue, manœuvre tapissier, son épouse, Léa Guerin, ouvrière repasseuse.

A suivre…

D’HIER ET D’AUJOURD’HUI…
Partager cet article
Repost0
26 août 2023 6 26 /08 /août /2023 12:08

L’objectif est de recenser les domestiques (hors agriculture), de connaître les familles qui les emploient. Dans la mesure du possible, essayer de repérer leur lieu de naissance, leur origine sociale et la durée de l’exercice dans la fonction.

 

Dernière étape : retrouver l’origine sociale des domestiques natifs de Gorron en 1872.

 

Lambert

Marie 12

Gendron/corroyeur

Gorron

Bourrelier

Leblanc

Mathilde 18

Moreau/hôtel

Gorron

Maçon

Leblanc

Marie 12

Idem

Gorron

Maçon

                 

 

Partager cet article
Repost0
21 août 2023 1 21 /08 /août /2023 11:09

Rue Jean-Jacques Garnier

Marie Troussier, née le 18/11/1911 et vraisemblablement sa fille Marie-Thérèse née le 07/05/51

 

Elle est, vraisemblablement, la fille de Victor Troussier, originaire de L’Epinay et de Maria Recton, originaire de Gorron, née le 12/12/1890.

Maria est la fille de Clément Rocton et de Marie Fougeray, cultivateurs à la grille.

 

1ère génération

Marie-Thérèse Troussier

 

 

 

Rue Jean-Jacques Garnier

1975

2ème  génération

Marie Troussier

Femme de service

 

 

Idem

1911

 

3ème génération

Victor Troussier

Cultivateur

Maria Rocton

Cultivatrice

La Grille

1890

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche