Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 16:36

La Brimandière

 

Patronyme (Brimant, Brimand, Briman)

 

Dans les tables décennales, nous retrouvons la naissance de Marie Briman le 20 juin 1844. Il s’agit bien de la fille de Pierre Briman, menuisier, et d’Adélaïde Cholet.

Nous suivrons Marie Brimand mariée à Florent Chantepie, recensée en 1906 à la Brimandière.

En 1911, la famille Chantepie/Brimand n’est plus présente à la Brimandière.

 

Conclusion

 

Le patronyme Brimant (Brimand, Briman) est donc présent à la Brimandière au moins depuis 1846 jusqu’à au moins 1906, soit au moins 60 ans.

Partager cet article
Repost0
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 16:34

1775

 

Janvier/juin

 

Janvier : naissances : 6 ; mariage : 1 ; décès : 1.

Février : naissances : 7 ; décès : 1 ; mariages : 4 ; décès (- d’1 an) : 2.

Mars : décès : 3 ; décès (- d’1 an) : ; naissances : 3.

Avril : naissances : 10.

Mai : décès : 3 ; naissances : 3 ; décès (- d’1 an) : 2.

Juin : naissances : 5 ; décès (- d’1 an) : 1 ; décès : 1.

 

 

Métiers

 

Pierre Maupilé : menuisier ; Charles Julien Thébault : chirurgien ; Julien Gobbé : notaire ; Noël Barbot : chaudronnier ; François Rousseau : chapelier ; Jean Le Crosnier : marchand d’étoffe et tailleur d’habit ; Joseph Le Maire : chirurgien ; Georges Adrien Fleuriais : garde archet de la connétablie ; René Grangeré : notaire royal.

Partager cet article
Repost0
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 16:32

Boulangers

 

1926

 

Marcel Raison, employé Papillon, son épouse Elise Maisonote, Grande Rue.

Louis Papillon, son épouse Marthe Maisonotte, rue de la Mairie.

Marcel Laborne, employé Derenne, route de Brecé.

Victor Derenne, son épouse Marie Panier, route de Brecé. Victor Derenne (fils), Jean Fouilleul, employés boulangers.

Charles Collet, son épouse Azeline Roussel, rue de Bretagne.

Jean Gendron, son épouse Marie Croissant, rue de Bretagne

Maurice Lair, employé boulanger chez Collet, son épouse Clémence Bouillon, rue de l’Hospice.

Pierre Roche, son épouse Marie Boittin, boulevard Faverie.

 

Changements par rapport à 1921.

Partager cet article
Repost0
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 16:29

Récapitulatif

 

Nom

1er acte

Patronymes

Nom

Dernier acte

Blog

François COURTEILLE

1697

Courteille ; Auger ; Gendron ; Robert

Louis Robert

1899

11/11/2018

Louis ERNAULT

1707

Ernault ; Le Guillochet

Benoni Le Guillochet

1894

10/12/2018

Julien BECHET

1719

Béchet ; Baillif

Michel Baillif

1871

13/01/2019

Jean GESLIN

1688

Geslin ; Bouillon ; Lepage ; Douillet

Basile Douillet

1882

10/02/2019

François COLLIN

1691

Collin ; Boittin ; Delangle

Auguste Delangle

1898

17/03/2019

Julien ROUILLARD

1729

Rouillard ; Duchenay ; Crouillebois ; Dibout

Constant Dibout

1902

05/04/2019

Jean GESTEAU

1748

Gesteau

Georges Gesteau

1900

21/04/2019

 

Nouvelle recherche

 

Famille Lambert

 

Nom

Prénom

Naissance

Mariage

Décès

Métier

Adresse

LAMBERT

Pierre

 

09/02/1747

 

 

 

 

Pierre Lambert se marie avec Marguerite Bouvier le 09 février 1747

Population gorronnaise-synthèse…
Partager cet article
Repost0
8 juin 2019 6 08 /06 /juin /2019 16:25

Recensement des métiers au 18e siècle

 

 

1750/1749/1748/1747.

 

Avocats : Julien Collin, Jacques René Gauguelin, Louis François Gobard, Jean Ambroise Péan

Affranchisseurs : Guillaume Lhuissier, François Boëne.

Aubergiste : François Quentin

Bouchers : Pierre Lhuissier, François Courteille, Jacques Courteille, François Pénelée, Jacques Pénélée.

Bordagers : Sébastien Godeau, Michel Rousseau, François Gautier.

Chapelier : Etienne Fleury.

Charpentiers : Michel Bouillon, Jean Rouillard, Jean Jouïs, Pierre Foulon, Julien Rouillard, Jacques Buin, Jean Thirot, Jean Bouillon, Pierre Quinton, Jean Rogue, Michel Seigneur, Brice Germond, Etienne Rouillard, Jean Divot, Jean Rogue.

Chirurgiens : François Fleuri, Alexis Nicolas Le Royer, Antoine Bigeon.

Concierge : Pierre Desmoulin.

Couturiers : Mathieu Lemonnier, Jean Guery (Guihery ?), Julien Heuveline.

Cordier : Jean Manceau.

Cordonniers : Louis Le Batard (dit Brindamour), François Quentin, Jacques Poirier, Jean Landais, Jean Bruneau, Jean Milcent, René Bertré.

Employé aux fermes royales : Adrien Fleuriais.

Filassiers : René Lemarié, Michel Buin, Jean Launay.

Greffiers : François Péan, Pierre Rothureau.

Huissier : René Grangeré, Jean Baptiste des Pierres.

Hostes (hôte) : Joseph Rousseau, Jacques Buin, Jean Desmoulin, Julien Férard, Pierre Berrier (auberge des Quatre Pilliers), Gaspard Berrier, Jean Lecour, François Lemonnier, Julien Lecourt, Charles Lepetit, Jean Guihéry, Pierre Rabaut.

Jardinier : Charles Mahé.

Journaliers : René Oliveret, Charles Gérault, Jean Guesdon, Pierre Courteille,  Julien Fouilleul, Jean Bouillon, Jean Jousse, Jean Vallet, Jean Quentin, Nicolas Morin, Jean Péan, Joseph Collin, Jean Le Sage, Pierre Gautier, Jean Godeau, Julien Gesland, François Bertré, Julien Le Ray, Pierre Gallienne, André Cornu, Guillaume Bannault, François Poussier, Pierre Géteau, Jean Maillard, Jean Roumagné, François Coniau, Jacques Nourry, Guillaume Jamoteau, Guillaume Erneault, Michel Poussier

Lainier : Jean Lesage, Jean Quentin.

Maçons : Jean Godeau, René Lemoine, Pierre Lambert, René Hamon, Jean Lesage, François Poinet.

Maitre des petites écoles : Siméon Brodin.

Marchand de draps : François Gallouin.

Marchands de fil : Gille Le Tissier, Louis Grangeré.

Marchand tanneur : Antoine Poittevin.

Marchand de vin en gros : François Le Boullenger.

Maréchaux ferrants : Louis Poirier, René Lemoine

Meuniers : René Fleury, François Ruault, René Gaudin, Mathurin Ruault (meunier au moulin de la seigneurie de Gorron), Jean Guerrier.

Menuisiers : André Sonet, Pierre Lelavandier, François Douget, Jean Gendron, Jean Desjardin, Blaise Pourquier, Joseph Blot.

Mégissier : Pierre Poirier.

Mercier : René Pilier.

Notaires : Jean Poyvet, François Gauguelin, Jean Ambroise Péan, René François Foulon, Julien Gobé.

Ouvrier en laine : Jean Quentin.

Poupeliers : Charles Dreux, René Lemarié, René Gautier.

Perruquiers : Jean L’Homes, François Tarière.

Praticien : François Péan

Procureur fiscal : Julien Gobé.

Rouettier : Gille Le Tissier.

Sabotiers : Jean Robier, Jean Lagoutte.

Sacriste : Pierre Desmoulin.

Sage-femme : Jeanne Geslin, Marie Thuaudet.

Sergents royaux : Georges Adrien Fleuriais, Pierre Desmoulin, Jean Réaugette (sergent de la seigneurie du Boisbrault), Jean Baptiste Despierres (habite la Renardière)

Tailleurs d’habits : Jean Geslin, Guillaume Guihéry, Etienne Ducoin, Pierre Manceau, Jean Rousière.

Tisserands : Pierre Meslé, François Lebrun, Julien Desmoulins, Michel Bourcier, Jacques Boulay, Jean Berrier, Siméon Bauger, Michel Desmoulin, Guillaume Manceau, François Langlais, Louis Langlais,  Siméon Gautier, François Gagnard, Jacques Buchard, Michel Travigné, Jacques Brard, Pierre Meslay, Pierre Launé, Urbain Bordelet, Jean Buchard, Pierre Fouilleul, Pierre Remon, Mathurin Ledemy, Pierre Caillé, François Heuveline (marchand tixier), Michel Desmoulins, François Lhuissier, François Lebrun, Louis de Pannard.

Voituriers :  Jean Filastre, Eloy Foucher, Julien Lambert, François Fillastre, Jean Lalande, François Béchet, René Guihéry (voitier), François Rousseau.

           

 

Notre étude sur le recensement des métiers au 18e siècle, commencée le 10 février 2019 (voir sur le blog,) se termine en 1747. Nous la reprendrons la semaine prochaine en remontant le siècle à partir de 1767 (en parallèle avec l’étude démographique) vers 1836 (premières listes de recensement qui permet d’obtenir la liste exhaustive des métiers à Gorron).

Partager cet article
Repost0
2 juin 2019 7 02 /06 /juin /2019 12:02
Une promenade gorronnaise…

Le cimetière

 

Les plus anciennes tombes

 

Famille Martin- Labiche

 

Mr Pierre Martin                                             Mme Marie Labiche                                      

1805 – 1866                                                       1814      1895

 

Il s’agit de Pierre Martin, marchand, place au Blé (place de la mairie actuelle), et de son épouse Marie Labiche, recensés en 1846 avec leur fils Emile.

On retrouve le couple Grande Rue en 1861 avec leur fille Emma. Pierre est alors portier.

Emma Martin épousera Pierre Lory.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2019 7 02 /06 /juin /2019 11:59

La Brimandière

Quartier excentré au nord de la ville, route de Lesbois.

 

Les patronymes Heveline, Potier, Rousseau ne nous ont pas permis de retrouver un lien familial entre ceux de 1846 et ceux de 1906.

 

Patronyme : Brimand (Brimant, Briman)

 

1846

Perrine Corbeau, (veuve Brimant – 70 ans)

Pierre Brimant (38 ans), menuisier, son épouse Adélaïde Cholet (35 ans) et leurs enfants : Adélaïde (6 ans), Constant (5 ans), Marie (3 ans), Céleste (1 an).

Perrine Brimant (55 ans), épouse de Mathurin Rousseau (50 ans), journalier et leur fils Romain (17 ans).

François Brimant (40 ans), cordier, son épouse Marie Corbeau (34 ans) et leurs enfants : François (9 ans), Constant (4 ans), son frère Jean Brimant (36 ans) et sa belle-mère Perrine Corbeau (veuve Brimant).

 

1906

Marie Brimand (née en 1844 à Gorron), épouse de Florent Chantepie (né en 1848 à Gorron), tanneur et leur fils Florent Chantepie (né en 1874 à Gorron).

Partager cet article
Repost0
2 juin 2019 7 02 /06 /juin /2019 11:56

 

1774

Juillet/décembre

 

Juillet : naissances : 5 ; décès (- d’1 an) : 1 ; mariages : 2.

Août : décès : 1 ; décès (- d’1 an) : 2 ; naissances : 10.

Septembre : décès (- d’1 an) : 1 ; décès :2 ; naissances : 2.

Octobre : décès (- d’1 an) : 1 ; naissances : 4 ; mariages : 2 ; décès : 1.

Novembre : décès (- d’1 an) : 3 ; naissances : 5 ; décès : 1.

Décembre : décès : 4 , naissances : 5 ; décès (- d’1 an) : 1.  

 

 

 

Métiers

 

Pierre Poyrier : mégissier ; François Ambroise Péan : juge de la baronnie de Gorron (son neveu, Jean François René Péan est étudiant au collège d’Ernée). Jean Maurice : garde de la gabelle de la brigade de Lévaré. Charles Le Conte : hoste.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2019 7 02 /06 /juin /2019 11:54

Boulangers

1921

Louis Papillon, son épouse Marthe Maisonotte, rue de la Mairie.

Victor Derenne, son épouse Marie Panier, route de Brecé. Victor Derenne (fils), Jean Fouilleul, employés boulangers.

Marcel Laborne, employé Derenne, rue de Brecé.

Charles Collet, patron boulanger, son épouse Azeline Roussel, rue de Bretagne.

Jean Gendron, rue de Bretagne, son épouse Marie Croissant, rue de Bretagne.

Maurice Lair, employé boulanger chez Collet, son épouse Clémence Bouillon, rue de l’Hospice.

Pierre Roche, son épouse Marie Boittin, boulevard Faverie.

 

Changements par rapport à 1911.

Partager cet article
Repost0
2 juin 2019 7 02 /06 /juin /2019 11:52

Famille Gesteau

 

Nom

Prénom

Naissance

Mariage

Décès

Métier

Adresse

GESTEAU

Jean

 

26/02/1748

 

 

 

GESTEAU

Pierre

28/09/1753

19/02/1778

21/06/1785

 

 

GESTEAU

Véronique

10/05/1779

07/06/1815

 

Marchande

 

GESTEAU

Bazile

25/07/1809

19/07/1831

 

Teinturier

Rue des Palmes

GESTEAU

Constant

15/02/1833

24/07/1869

 

Teinturier

Rue de la Mairie

GESTEAU

Constant

11/05/1870

24/09/1900

 

Teinturier

Rue de la Mairie

 

Au 20e siècle

En 1906

Constant Gesteau et Augustine Moreau ont trois enfants : Marcel, Georges et Blanche.

En 1921

On retrouve Georges, employé du marchand de grains Clément Moreau (son oncle maternel), rue de Bretagne.

En 1936

Nous ne retrouvons plus de descendant de la lignée étudiée mais une autre lignée de Gesteau sera présente comme teinturiers  jusqu’en 1975 (voir le blog : 08 octobre 2017).

Population gorronnaise-synthèse…
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche