Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2018 7 16 /09 /septembre /2018 10:25

Bouchers

 

Rappel : nous essayons de voir s’il peut y avoir un lien entre les bouchers recensés en 1936 et les trois bouchers retrouvés (pour l’instant) au 18e siècle : François Pellenet en 1733 ; Robert Vannier, décédé le 13/12/1727 ; Julien Leblanc en 1748.

 

Jean Renard (40 ans), boucher, épouse : Sophie Oger (45 ans). Ils se sont mariés le 14/06/1813.

Jean renard est le fils de Jean Renard et de Jeanne Heujé  (Heuzé), mariés le 28/10/1788 à Gorron. Jean Renard est le fils de Jean Renard et Marie Pénelec mariés le 08/06/1763. Marie Penelec est la fille de François Pénelec et de Marie Vannier.

Le patronyme Vannier (Vanier) se retrouve dans les ascendants de la lignée de la famille Renard. Robert Vannier, boucher, mort en 1727 fait-il partie de cette lignée ?

Nous allons essayer de suivre les lignées des trois bouchers du 18e siècle

Julien Leblanc

Boucher en 1748, nous n’avons aucun renseignement sur sa naissance, son éventuel mariage ou son décès.

Partager cet article
Repost0
16 septembre 2018 7 16 /09 /septembre /2018 10:23

 

Rappel : nous poursuivons, dans cette série d’articles, le suivi des familles dont le mariage a eu lieu en 1700 : Jean Lesage/Jeanne Danvel, Pierre Perrier/Jeanne Gérault, François Berrier/Renée Lhuissier, Jean Manceau/Julienne Landelle, Jean Feuillet/Renée Largerie.

 

Le suivi des familles à partir de 1700 ne nous a pas permis de remonter jusqu’au 19e siècle. Nous partons donc des patronymes de 1846.

 

Famille François Berrier/Renée Lhuissier.

 

Sur les 13 Berrier recensés en 1846, les lignées les plus anciennes nous permettent de remonter au couple Guillaume Berrier/Jeanne Bonneau qui ne semble pas avoir de lien direct avec François Berrier/ Renée Lhuissier mariés en 1700.

 

Famille Jean Manceau/Julienne Landelle

 

1846

 

François Manceau (Manseau), journalier, sa femme Victoire Oger et leur fille Victoire, rue Jean-Jacques Garnier. Mariés le 29/01/1825.

François Manceau est le fils de François Manceau, closier et de Jeanne Noury.

Jeanne Manceau (Manseau), épouse de René Gourdelier, propriétaire, carrefour des Rosiers.

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 12:02
Une promenade gorronnaise…

 

Le cimetière 

 

Les monuments originaux

 

Les noms des défunts sont gravés dans une plaque d’ardoise de forme ogivale sans référence religieuse. On peut y lire : Ici repose le corps de Mr Jacques François Forton ancien Juge de Paix à Gorron où il est décédé le 28 juillet 1870 dans sa 70ème année et Madame Forton née Alphonsine Vassal décédée le 29 août 1875 dans sa 73ème ou 78ème année. Ils sont recensés rue de l’Eglise en 1861.

 

Chronologie

Marie-Thérèse FONTAINE           1932 -1939         François FONTAINE        1901 – 1976      

Il s’agit de François Fontaine, quincaillier, et de sa fille, Marie-Thérèse, recensés en 1936, rue de la Mairie

Une promenade gorronnaise…
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 11:59

Grande Rue/Rue du Bignon

 

Patronyme : Morin

 

1906

Jules Morin, tonnelier, né en 1869 à Ambrières, Pascaline Seigneur, née en 1870 à Couesmes et leurs enfants : Henri (né en 1896), Julia (née en 1899), Charles (né en 1904), Marie (née en 1895), Grande Rue.

Félicité Pacory, veuve Morin, née en 1866 à Gorron et ses enfants : Louise (née en 1892), Marcel Morin (né en 1893), Louis Morin (né en 1895), Marie Morin (née en 1897), rue du Bignon.

Jules Morin et Pascaline Seigneur se sont mariés le 07/01/1892 à Vaucé. Jules, originaire d’Ambrières, est le fils de François Morin, tonnelier et de Marie Margerie. Il n’a apparemment pas de lien de famille direct avec les Morin recensés en 1846.

Félicité Pacory et Marie Pierre Morin se sont mariés le 14/04/1891 à Gorron. Marie Pierre est le fils de Marie Jean Morin et d’Adélaïde Briman mariés le 30/06/1862 à Gorron. Marie jean est le fils de Jean Morin et de Julienne Meslin.

Nous avons donc un lien direct entre Jules Morin, tonnelier en 1906 et Jean Morin, son arrière-grand-père, menuisier, en 1846.

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 11:54

Famille : Chantepie/Brilhault

 

 

Lignée des Lecourt

 

Joseph Lecourt (ouvrier tanneur) et Hortence Corbeau se sont mariés à Gorron le 09/11/1846. Joseph Lecourt est le fils de Michel Lecourt et d’Anne Pernelle. Nous ne connaissons pas l’origine de Michel Lecourt, décédé à Angers, pas plus que celle d’Anne Pernelle.

 

 

La dernière référence concernant la lignée Chantepie/Brilhault remonte à 1846. Nous suivons maintenant cette lignée au 20e siècle.

 

1906

Victor Chantepie, marchand de journaux, Adrienne Brilhault et leur fils, René Chantepie (né en 1903), rue Jean-Jacques Garnier.

 

1921

 

On retrouve Victor Chantepie, dépositaire de journaux et sa femme Adrienne, rue Jean-Jacques Garnier. Leur fils René, célibataire, est mécanicien, employé Dollé.

 

1936

On retrouve Victor Chantepie, dépositaire de journaux, avec sa femme Adrienne, rue du Pré. René n’est plus présent sur les listes.

 

La population gorronnaise ...
Partager cet article
Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 11:51

1756

 

Juin/décembre

Juillet : naissances : 8 ; mariages : 4 ; décès (- d’1 an) : 2 ; décès : 1.

Août : naissances : 5 ; décès (- d’1 an) : 2 ; décès : 2.

Septembre : décès : 2 ; naissances : 5.

Octobre naissances : 1 ; décès (- d’1 an) : 2 ; décès : 1.

Novembre : décès : 3 ; naissances : 6 ; décès (- d’1 an) : 2 ; mariage : 1.

Décembre : naissances : 10 ; décès : 1.

 

Familles retenues

Mariage : Jean Bouillon, domestique, fils de Jean Bouillon et de Jeanne Meslin et Perrine Godeau, fille de Jean Godeau et de Perrine ?.

 

Métiers

Jean Lesage : maçon ; Mathurin Ruault, meunier au moulin de la seigneurie de Gorron ; René Fleury : meunier ; Jean Ambroise Péan : avocat ; François Péan : praticien ; Jean Rogue : charpentier ; Jean Réaugette : sergent de la seigneurie du Boisbrault ; René Le Marié : poupelier ; Guillaume Bannault : journalier ; Pierre Foullon : charpentier ; René Guiery : voitier.

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 11:48

Bouchers

 

Les premières listes de recensement datant de 1836, nous n’avons pas d’éléments exhaustifs concernant les bouchers à Gorron avant cette date. Nous allons réunir les quelques informations partielles relevées lors de l’étude en cours sur la population gorronnaise au 18e siècle (informations qui pourront être complétées tout au long de l’étude) avant de repérer les familles de bouchers ayant résidé à Gorron pendant des dizaines d’années.

Pour le 18e siècle, nous n’avons relevés que trois bouchers : François Pennelet en 1733 ; Robert Vannier, décédé le 13/12/1727 ; Julien Leblanc en 1748. On ne retrouve aucun de ces patronymes dans la liste des bouchers de 1836.

Nous allons tenter de remonter les lignées des familles de bouchers en 1836 et voir si elles peuvent avoir un lien avec les bouchers du 18e siècle.

Louis Lambert/Marie Liger mariés le 16/08/1819 à Gorron.

Louis Lambert est le fils de Noël Lambert, boucher, et de Jeanne Béchet. ; Noêl Lambert est les fils de Pierre Lambert et de Marguerite Bouvier mariés en 1747. On ne retrouve pas de patronyme correspondant à Pennelet, Vannier, Leblanc dans la lignée à Gorron.

Marie Liger est la fille de Jean Liger, marchand, et de Jeanne Le Gros mariés le 19/04/1799. Jean Liger (originaire de Hercé) est le fils de Jean Liger et de Michelle Lebullanger. Même constat que celui fait pour la lignée des Lambert.

 

Partager cet article
Repost0
9 septembre 2018 7 09 /09 /septembre /2018 11:45

Rappel : nous poursuivons, dans cette série d’articles, le suivi des familles dont le mariage a eu lieu en 1700 : Jean Lesage/Jeanne Danvel, Pierre Perrier/Jeanne Gérault, François Berrier/Renée Lhuissier, Jean Manceau/Julienne Landelle, Jean Feuillet/Renée Largerie.

 

Le suivi des familles à partir de 1700 ne nous a pas permis de remonter jusqu’au 19e siècle. Nous partons donc des patronymes de 1846.

 

Famille François Berrier/René Lhuissier.

 

Marie Berrier (40 ans), épouse de François Louis Grangeré, laboureur et leurs enfants : Virginie et Pélagie, la Croix des Quatre Epines. Ils se sont mariés le 26/11/1827 à Gorron. François Louis Grangeré est le fils de Louis Grangeré et de Jeanne Berrier. Marie Berrier est la fille de Jean Berrier et de Marie Fouqué. Nous n’avons pas retrouvé le mariage de ce couple. Jeanne Berrier est la fille de Jean Berrier et de Perrine Merrienne. Jean Berrier est le fils de Guillaume Berrier et de jeanne Bonneau.

Suzanne Berrier, veuve Fleury (73 ans), la Maison Neuve. Nous n’avons pas retrouvé l’acte de mariage.

Mathurin Berrier (55 ans), laboureur, sa femme, Marie Dubois (52 ans), Le Haut et le Petit Saudré. Mathurin Berrier est le fils de Guillaume Berrier et de Renée Lepéculier. Nous n’avons pas retrouvé l’acte de mariage.

Julien Berrier (70 ans), propriétaire, sa femme Françoise Gérault (54 ans), mariés le 02/06/1820 et leur fils Julien (21 ans), le Haut et le Petit Saudré. Julien Berrier est le fils de Jean Berrier et de Perrine Merrienne.

Virginie Berrier (80 ans) domestique, la Bertray.

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 09:36
Une promenade gorronnaise…

 

Le cimetière : les tombes en fer forgé.

 

Sculptures

Sur ce tombeau, on retrouve l’entourage métallique qui délimite l’espace sacré. On voit sur la grille des lettres enchevêtrées, initiales du patronyme (B M). Les statues métalliques imposantes représentent la Vierge et l’Enfant avec deux femmes en adoration à ses pieds.

 

Chronologie

Amand LEVEQUE             1899 – 1978

Il s’agit d’Amant Lévêque, patron cordonnier, recensé en 1936 rue de Bretagne, né à Gorron en 1899.

Une autre plaque, plus difficilement déchiffrable est fixée au-dessus de celle-ci :

Charles COLLET                 1896 – 1927

Il s’agit de Charles Collet, employé boulanger, recensé en 1921 rue Magenta, né à Gorron en 1896.

Une promenade gorronnaise…
Partager cet article
Repost0
2 septembre 2018 7 02 /09 /septembre /2018 09:32

Grande Rue/Rue du Bignon

 

Patronyme : Rousseau

 

Euphrasie Rousseau se marie avec Hyacinthe Constant Goussin le 06/06/1871 à Hercé. Euphrasie est la fille de Julien Rousseau et d’Arsène Eustache.

Pierre Rousseau est né le 04 mai 1882 à Brecé, fils de François Rousseau et de Marie Legros.

Jeanne Rousseau est originaire de Larchamp.

Les différents résidents nommés Rousseau n’ont pas de lien familiaux direct entre eux.

 

Patronyme : Morin

 

1846

Louis Morin, 32 ans, maçon, son épouse : Anne Pottier, 34 ans, rue Royale.

Louis Morin, 76 ans, veuf, charpentier, rue Royale.

Marie Morin, fileuse, 66 ans, veuve Corbeau, Le Bignon.

Jean Morin, menuisier, 60 ans, son épouse : Julienne Meslin, 58 ans, leurs enfants : Napoléon (35 ans), Julie (32 ans), Jean (30 ans), Vital (27 ans), Victor (25 ans), Germaine (21 ans), Vitaline (18 ans), Marie (12 ans), Le Bignon.

Auguste Morin, charpentier, 67 ans, son épouse : Jeanne Montécot, 64 ans, leurs enfants : Louis (25 ans), Céleste (23 ans).

 

Quelques compléments de Claude :

La lignée des Normandière s'arrête à Gorron à 1792, Pierre Normandière y est né le 6/6/1792 fils de PIERRE Normandière et Marie Pasdeloup mariés à Mantilly (ORNE)  LE 4/11/1788, on retrouve les ancêtres à Désertines 
et avant le 1/02/1694 à Madré.      

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche