Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2022 5 04 /11 /novembre /2022 11:44

Âmes Vaillantes et Cœur Vaillants

 

Les journaux Âmes Vaillantes (pour les filles) et Cœurs vaillants (pour les garçons) sont destinés aux enfants participant aux activités du patronage paroissial dont nous avons souvent parlé dans le blog. Bien que destiné à former des « militants de l’action catholique », le patronage est ouvert à tous les enfants de Gorron.

 

 

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2022 7 25 /09 /septembre /2022 16:14
Echanges…

Cette rubrique repose sur les questions posées ou les documents envoyés par les visiteurs du blog.

 

Le théâtre de la mairie

 

Dernièrement, le théâtre de la salle d’honneur de la mairie a été rénové. Le public a pu le visiter lors des journée du patrimoine. Dans ce théâtre, des représentations ont été données au cours du 20e siècle. Sur la photo d’A. Olivier, ci-dessus, se déroule une pièce dont nous ne connaissons ni le titre ni la date de représentation. Si des visiteurs du blog ont des informations sur ce spectacle qu’ils n’hésitent pas à nous contacter.

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2022 6 17 /09 /septembre /2022 12:14

Prisonniers de guerre (1914 – 1918)

L’auteur d’un ouvrage (Guerre 1914 – 1918 Civils et militaires ennemis prisonniers en France) nous a envoyé une carte postale postée à Gorron le 22/10/1920 par le chef de détachement de P.G. (prisonniers de guerre) à Gorron.

Il y avait donc des prisonniers de guerre à Gorron à cette époque. Il pouvait être dans l’ancienne tannerie Gendron, rue d’Ernée. L’auteur nous apprend  qu’en Mayenne il y avait des prisonniers dans des exploitations agricoles, provisoirement dans des écoles, dans des monastères (par exemple à Pontmain, monastère de la congrégation des oblats missionnaires de Marie), dans des carrières (par exemple à Voutré)…

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2022 4 08 /09 /septembre /2022 11:35

Cette rubrique repose sur les questions posées ou les documents envoyés par les visiteurs du blog.

 

Bulletin paroissial : il s’agit des bulletins paroissiaux (« Entre Nous ») de la ville de Gorron, rédigés et édités par le curé J. Piard, pendant la période 1954…1960.

 

Entre Nous : mai, juin 1960

La semaine dernière, nous évoquions les départ de l’abbé Boué. Un visiteur du blog, Alain, nous a envoyé la photo de Louis Boué quelques dizaines d’années plus tard.

Conférence : une religieuse gorronnaise, sœur Cécilienne Huard, missionnaire en Chine depuis des années présentera une série de documents photographiques à la salle Jeanne d’Arc.

Bénédiction : la voiture 2 CV, offerte par la population aux sœurs garde-malades à la clinique rue de Normandie, a été bénie par le curé en présence du maire.

Ici se termine le dernier tome des « Entre Nous » reliés que nous avions à notre disposition. Nous y apprenons que le bulletin a 13 ans en 1960.

Partager cet article
Repost0
26 août 2022 5 26 /08 /août /2022 12:41

Cette rubrique repose sur les questions posées ou les documents envoyés par les visiteurs du blog.

 

Bulletin paroissial : il s’agit des bulletins paroissiaux (« Entre Nous ») de la ville de Gorron, rédigés et édités par le curé J. Piard, pendant la période 1954…1960.

 

Entre Nous : mai 1960

L’abbé Louis Boué (ci-contre) : Le 30 avril, il est nommé aumônier diocésain de l’enfance. Il est arrivé à Gorron en septembre 1953, succédant à l’abbé Maltret nommé professeur à Mayenne. Il aura marqué pendant sept ans, notamment grâce à la colonie de vacances et le patronage, de nombreux jeunes Gorronnais. Son rire, notamment restera dans la mémoire de beaucoup d’enter eux.

 

Concours départemental du 12 juin : où on apprend que les travaux du « Tout à l’égout » rue de Normandie, auront lieu en juin. Le défilé pour le concours (organisé en grande partie par l’abbé Boué) passera rue des Sarrazins.

 

Colonie de vacances en Haute Savoie. Là encore, l’action de l’abbé Boué y a été décisive. Dans le bulletin, il est précisé que cette colonie de vacances de la Jeanne d’Arc est ouverte à tous les enfants : sans distinction d’école ou de niveau social (comme le patronage). Qu’on ait besoin de le préciser caractérise l’époque.

 

Partager cet article
Repost0
17 août 2022 3 17 /08 /août /2022 12:22

Cette rubrique repose sur les questions posées ou les documents envoyés par les visiteurs du blog.

 

Bulletin paroissial : il s’agit des bulletins paroissiaux (« Entre Nous ») de la ville de Gorron, rédigés et édités par le curé J. Piard, pendant la période 1954…1960.

 

Entre Nous : avril 1960

Service militaire : dans le bulletin, quelques soldats donnent de leurs nouvelles ; la guerre d’Algérie n’est pas terminée ; le service militaire est maintenu à 28 mois.

 

Sport : le karting a fait son apparition à Gorron ; on peut voir encore actuellement le tracé de la piste au taillis de la Mort (voir photo ci-jointe).

 

Colonie de vacances : cette année, la colonie de Saint-Pair-sur-mer fait un échange avec celle des Voirons en Haute-Savoie ; les Gorronnais goûteront donc aux joies de la montagne.

Partager cet article
Repost0
8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 16:25

 

 

 

Cette rubrique repose sur les questions posées ou les documents envoyés par les visiteurs du blog.

 

Bulletin paroissial : il s’agit des bulletins paroissiaux (« Entre Nous ») de la ville de Gorron, rédigés et édités par le curé J. Piard, pendant la période 1954…1960.

 

Entre Nous : janvier, février, 1960

Souscription : un appel aux Gorronnais est fait par la cure et la municipalité pour l’achat d’une 2 CV qui sera mise à la disposition des religieuses garde-malades qui tiennent la clinique rue de Normandie. 200 familles sur 800 auront donné pour cette souscription.

Anniversaire : le curé de Gorron, rédacteur principal du bulletin paroissial, Jean Piard, a pris ses fonctions le 17 janvier 1946.

Concours départemental : le 12 juin 1960 aura eu lieu le concours départemental de gymnastique et de musique organisé par la Jeanne d’Arc dans la ville. Les rues seront pavoisées. Les guirlandes tendues de maisons à maisons auront des couleurs différentes en fonction des rues.

Partager cet article
Repost0
30 juillet 2022 6 30 /07 /juillet /2022 12:51
Echanges…

 

Cette rubrique repose sur les questions posées ou les documents envoyés par les visiteurs du blog.

 

Photos gorronnaises

 

Une belle initiative

 

Le 5 août 2008, cinq anciens écoliers des années 1930/1940, ont organisé les retrouvailles des élèves scolarisés dans les écoles privées de Gorron (garçons : Saint-Michel, filles Sacré-Cœur). Tous ces élèves habitaient sur les routes de Couesmes et de Lesbois à l’époque. Ce genre d’initiative à toute sa place dans les souci d’œuvrer pour la mémoire historique des lieux et des personnes.

Dans les articles de presse relatant l’événement, les noms de certains enseignants sont évoqués. Les directeurs : Melle Ribot et M. Morin (dont nous avons déjà parlé sur le blog).  Une des anciennes institutrices : Thérèse Bonhomme  (née Rousseau) était à l’origine de l’événement avec d’anciens élèves : Marie-Thérèse Boittin (née Forêt), Lucien Poirier, Simone Guérin (née Le Goff) , Paulette Lecomte (née Gallienne).

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2022 5 29 /07 /juillet /2022 17:59

Cette rubrique repose sur les questions posées ou les documents envoyés par les visiteurs du blog.

Bulletin paroissial : il s’agit des bulletins paroissiaux (« Entre Nous ») de la ville de Gorron, rédigés et édités par le curé J. Piard, pendant la période 1954…1960.

 

Entre Nous :  décembre 1959

 

Solidarité : à la suite de la catastrophe de Fréjus[1], la population gorronnaise s’est mobilisée. Des collectes ont été faites, par exemple à l’hospice ou des industries comme BTB (fabrique de chaussures Bart, Testu, Bertrand) et usine Gauthier (petite métallurgie)…

La doyenne des Gorronnais : Il s’agit de Me Ve Bourdon, rue Jean-Jacques Garnier, âgée de 92 ans.

Maison familiale : Sœur Gertrude, de la maison mère d’Evron, succède à Sœur Marie-Thérèse à la direction  la maison familiale Mon Foyer.

Les maroniers : boulevard Faverie, une coupe très sévère (selon le curé) qui parle de massacre.

 

[1] Dans la nuit du 2 décembre 1959, le barrage de Malpasset, situé sur la rivière Reyran, à 10 km en amont de Fréjus (Var), se rompt. 50 millions de m3 d'eau se déversent sur la ville de Fréjus inondant plus de 3000 hectares. On dénombra plus de 400 victimes.(google)

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2022 7 17 /07 /juillet /2022 09:59
Echanges…

Photos gorronnaises

Evolution des costumes de communion solennelle pour les garçons. Ce rite de passage pour les catholiques était un moment important dans les familles catholiques françaises. C‘est dans les années 1950 que les costumes avec brassard ont été remplacés par des aubes. Celles-ci pouvaient être louées et on ne voyait plus les différences entre l’aisance financière des familles. La plus ancienne photo date vraisemblablement des années 30, l'autre des années 1950

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche