Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 11:48

Les familles ayant exercé le métier le plus longtemps  à Gorron.

Nous retiendrons, pour le 20e siècle les familles suivantes (en sachant que nos recensements s’arrêtent en 1936 et qu’elles ont pu continuer à exercer).

50 ans :  Belloir/Buin, de1881 à 1931.

35 ans : Hodebert/Betton, de 1896 à 1936.

30 ans : Guihéry/Belliard, de 1911 à 1931.

25 ans : Fourmond/Legauffre, de 1911 à 1936.

                Laborne/ Guertault ( ?), de 1911 à 1936.

                Guerrier, de 1906 à 1931.

Nous suivrons chaque famille à partir de la semaine prochaine.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 11:44

1975

 

District n° 2, p. 2

 

1ère génération

Maurice Bailleul

Retraité

Marie-Louise Oger

Retraité

 

1975

2ème génération

Victor Bailleul

Boucher

Joséphine Grosse

Bouchère

Grande Rue

1891

3ème génération

Léonor

Bailleul

Boucher

Olympe Ernault

Bouchère

Grande Rue

1862

4ème génération

Jean Ernault

Boucher

Anne Lesaulnier

 

 

1830

5ème génération

Jean Ernault

Boucher

Marie Guihéry

 

 

1806

 

Olympe Ernault, bouchère, est la fille de Jean Ernault, boucher et d’Anne Lesaulnier, mariés le 10 mai 1830 à Gorron.   

Jean Ernault est le fils de Jean Ernault, boucher,  et de Marie Guihéry mariés le 28 avril 1806 à Gorron.

Jean Ernault est le fils de Jean Ernault et de Jacquinne Vic.

Population gorronnaise-synthèse…
Partager cet article
Repost0
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 11:41

Recensement de 1881

Dans ces listes, il n’y a pas de recensement nominatif pour les hospices ou les maisons d’éducation et écoles avec pensionnat. On apprend seulement qu’il y a 20 personnes à l’hospice et 30 personnes à l’école de Garçons.

 

Recensement de 1886 : même absence de l’hospice et de l’école de garçons.

 

Recensement de 1891 :

 

On retrouve l’hospice avec ses institutrices.

Françoise Boulay, Constana Gasnier, Rosalie Forget (présente en 1876), Marie Jallu, Félicité Huet (présente en 1876), Pascaline Danvel, Joséphine Leriche.

 

On retrouve aussi l’école de garçons, cette fois rue de Normandie (un groupe scolaire a été construit en 1886, rue de Normandie).

Romain Cousin (présent en 1876), instituteur, son épouse Marie Blanchet et leurs enfants : Georges et Paul.

Casimir Pivette, Pierre Vielpeau, Hilaire Vallée, Aimé Maignan, instituteurs pensionnaires.

 

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 11:38

Ouest-France

16 août 1946

 

Une devanture défoncée. Le directeur du cimetière américain de Gorron, au volant d’un camion, a défoncé la devanture de la pâtisserie Gayet, 2 rue de la Montée. Ce n’est pas la première fois que des véhicules du cimetière américain provoquent un accident. Me Violas a établi le constat des dégâts.

 

3 septembre 1949

 

Fermeture de la piscine. La piscine municipale est interdite au public pour des raisons impérieuses de sécurité et d’hygiène. Et ceci pour un temps indéterminé.

Un concours de vergers. C’est le troisième concours doté de récompenses importantes pour les fruits à cidre.

 

12 septembre 1949

 

Syndicat d’électrification. L’électrification, notamment des campagnes, est en plein développement. Le conseiller général, le duc d’Abrantès, président du syndicat fait le point sur les finances et les projets.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 11:33

Bulletin paroissiaux

1929/1930/1931

 

La femme et le féminisme moderne. Quand l’Eglise parle de la femme, on voit qu’elle lui assigne une place valorisée mais restrictive. De fait et d’instinct, la femme se manifeste mère avant tout et surtout. La femme est mère essentiellement, toute sa vie (…) elles ont une maison à régler, un mari à rendre heureux, des enfants à bien élever… Evidemment, il faut replacer cela dans son contexte mais on peut cependant noter que la femme est encore exclue de la prêtrise.

 

Le châtiment du laïcisme. Selon l’auteur de l’article, les maîtres et maîtresses de l’Ecole publique seraient moins résistants que les religieuses quand ils sont nommés dans des écoles isolées malsaines, hideuses. Non seulement ils seraient plus fragiles face à la tuberculose, mais seraient aussi fragilisés par les liens amoureux. Alors que la religieuse, elle, vit d’un seul amour, celui du Crucifié. Le fait même d’avoir exigé le brevet supérieur pour enseigner (notamment aux petits campagnards) est présenté comme une mauvaise chose. On ne fait pas la classe seulement avec des diplômes. Il faut encore et surtout du dévouement et un idéal. Ce que n’ont, sans doute pas, les enseignants laïques…

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 11:30

Le journal de Marie Gauquelin (épouse Boullard)…

Décembre 1796

 

Comme je le craignais, la chouannerie n’a pas disparu. Nous avons même subi, à Gorron, une attaque heureusement repoussée. Tout avait été préparé pour éviter les incendies. Les barges de foin et de paille ont été sorties de la ville. Les toits en paille ont été remplacé par des bardeaux moins inflammables.  Heureusement pour notre sécurité, des chefs chouans sont arrêtés et exécutés. Et en juillet, la pacification de l’ouest semble définitive.

On parle beaucoup d’un général républicain, Bonaparte, qui gagne de nombreuses batailles. La France semble d’ailleurs victorieuse un peu partout contre les ennemis de la République. Mais à quel prix ? De jeunes paysans gorronnais ne reviendront jamais sur les lieux de leur naissance. Ils se sont retrouvés, souvent contre leur gré, plongés dans les horreurs de la guerre. Il en est un qui, revenu atrocement blessé, ne cesse de déambuler dans les rues de la ville en évoquant l’ombre d’un spectre qui plane sur nos têtes. Sa voix plaintive et parfois en colère, effraie tout un chacun, surtout au crépuscule.

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2020 7 20 /12 /décembre /2020 11:25

Vie municipale

Je me suis réjoui quand deux listes se sont présentées lors des élections municipales. Deux élus d’opposition me paraissaient un peu juste pour constituer un véritable contre-pouvoir nécessaire à toute vie démocratique mais j’espérais un vrai débat, dépassant la médiocrité de la campagne.

Je me suis à nouveau réjoui quand j’ai vu que l’opposition avait droit à une rubrique dans Gorron Infos. J’y voyais une ouverture de la majorité. J’ai appris, depuis, que c’était une obligation légale et non un signe de détente. Le chapeau (inutilement agressif) qui annonce cette rubrique a confirmé cette déception, ainsi que la réduction du nombre de caractères attribués à l’opposition.

J’étais alors d’une grande naïveté.

Si je reprends les comptes-rendus des conseils municipaux parus à ce jour (02 juin 2020 ; 9 juillet 2020, 24 septembre 2020), comptes-rendus souvent indigestes, je relève en guise de confrontations de point de vue faisant vivre la démocratie :

  • Deux votes contre la délégation du conseil municipal au maire, sans explication de vote.

En ce qui concerne l’expression de l’opposition dans Gorron Infos, je relève :

  • Un souhait que le travail de l’opposition soit constructif.
  • Un constat que la ville est endettée et que les impôts locaux  exploseront dans les années à venir.
  • L’annonce de la réactivation d’une page facebook et la mise en place d’une permanence mensuelle.

Pour l’instant, mais peut-être que cela va évoluer, je n’ai pas vu les confrontations de points de vue que j’espérais.

Mais peut-être suis-je trop impatient…

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2020 7 13 /12 /décembre /2020 12:03

Vous trouverez cette semaine (41ème/2020)

 

Catégorie histoire locale :

  • Cimetière :  Famille Troussier…
  • La population gorronnaise : démographie, synthèse 1801-1810…
  • Les métiers à Gorron :  débitants, synthèse…
  • Population synthèse : 1975 – district n° 2 (suite)…
  • Les enseignants gorronnais : 1876          

 

Catégorie échanges :

  • Ouest-France : juillet 1949…
  • Bulletins paroissiaux : 1929…

 

Catégorie fictions :

  • Le journal de Marie Gauquelin (épouse Boullard) :  décembre 1795…

 

Point de vue :

  • Note de lecture : « Le crime de lord Arthur Savile »

 

 

D’HIER ET D’AUJOURD’HUI

 

Actualité de la semaine (41ème semaine)...

1963

Raymond Bienvenu, taxi, son épouse Berthe Lemonnier, débitante, et leurs enfants : Chantal et Nicole, 3, rue Jean-Jacques Garnier, recensement de 1962.

 

Actualité de la semaine (41ème semaine)...
Partager cet article
Repost0
13 décembre 2020 7 13 /12 /décembre /2020 11:55
Cimetière…

 

Julien TROUSSIER

1898 – 1960

Anne DEROUET son épouse

1903 – 1971.

 

Il s’agit de julien Troussier, né en 1898 à Brecé, ouvrier en chaussures chez Lefebvre, pensionnaire chez Marie Boittin, rue Jean-Jacques Garnier en 1936.

Nous n’avons pas d’informations autres sur son épouse.             

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2020 7 13 /12 /décembre /2020 11:50

Synthèse décennale

 

Décennie : 1801 – 1810

 

Les registres ne permettent pas de traiter l’année 1805

 

Années

1801

1802

1803

1804

1806

1807

1808

1809

1810

Naissances

88

108

75

72

84

70

42

63

79

Décès

85

78

88

98

65

78

74

52

45

Variations

+ 3

+ 30

- 13

- 26

+ 19

- 8

- 32

+ 11

+ 34

 

Sur les neuf années, quatre montrent une baisse de la population (en termes de rapport naissance/décès) : 1803, 1804, 1807, 1808.

En 1803 et 1804, la France est soumise à la canicule. Même chose avec un importante sécheresse en 1807 et 1808 .

 

Fréquences mensuelles pour la période

 

Naissances : mois dominant : mars.

Décès : pas de mois dominant.

Mariages : mois dominant : nivôse.

Démographie…
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche