Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2018 7 23 /09 /septembre /2018 11:53

 

Le journal de Renée Largerie

 

Lundi 13 juin 1701… (2)               

 

L’après-midi même, le curé Picard est revenu sur l’injustice qui était faite à l’école des filles. Il regrettait l’intransigeance de la Généralité de Tours. Et j’étais surprise par sa colère, lui qui savait garder son calme en toutes circonstances.

La réunion concernait la Confrérie des Trépassés. J’y ai été invitée comme descendante de mes aïeux donateurs importants de cette confrérie. Il s’agissait de choisir un nouveau procureur pour cette association très ancienne créée avant l’année 1500. Le curé a rappelé les dons et legs importants faits au cours des siècles, notamment la maison que j’occupe actuellement par Julien Largerie et Renée Triguel. Il a ensuite recensé les rentes toujours en cours avant de confier les archives au nouveau procureur. Ce dernier est un marchand de Lesbois, François Lecour, choisi par l’ensemble des membres de la confrérie.

Je ne suis pas intervenue pendant cette réunion. J’étais la seule femme. Et ma présence était en soi déjà exceptionnelle. La place de la femme dans l’Eglise a toujours posé problème. J’ai du mal à comprendre pourquoi elle est toujours reléguée à des tâches subalternes. En rentrant chez moi, je me suis rendue à la petite chapelle. En contemplation devant notre petite Vierge, j’ai tenté de m’élever, de me soustraire à l’existence brumeuse mais je me suis heurtée à la mesquinerie et l’injustice que la journée m’avait réservée.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche