Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 juin 2018 6 16 /06 /juin /2018 17:27

Exposition du 17 et 18 mars à Gorron

 

La lettre de Gabriel

 

En ce qui concerne la nourriture et le sommeil, Gabriel ne cherche plus à faire de l’humour. Il faut d’abord aller la chercher au risque de se faire abattre par l’ennemi et la ramener aux soldats.

« Nous partons à la nuit, sans bruit, longeant la route à la queue leu leu, derrière les tranchées des compagnies voisines (…) Nous touchons le pain (une demi-boule par homme), la soupe bien chaude  et la viande puis, en route pour les tranchées. (…) Il faut réveiller quand ils dorment les camarades pour leur distribuer un quart de soupe froide (elle a eu le temps de refroidir), un petit bout de bidoche et le pain. »

Quant au sommeil, il est bien souvent perturbé.

« La nuit, nous ne sommes guère tranquilles. Une sentinelle entend-elle du bruit ? Voit-elle ou croit-elle voir quelque chose remuer ? Un coup de feu part et alors c’est pendant une demi-heure, une heure, une fusillade sur tout le front, sans savoir où l’on tire. »

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche