Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2017 7 05 /02 /février /2017 12:11

 

Article XIII : Les paroissiens de Vieuvy :

 

5. Le syndic

 

Illustration : Vieuvy sur la carte de Cassini.

 

            L'abbé Fleury blâme ses paroissiens buveurs mais il ne désespère pas les remettre dans le droit chemin. Surtout, il condamne le mauvais exemple donné par les plus influents d'entre eux, à commencer par le syndic*, ce « boute-feu » qu'il déteste et dont il ne supporte pas l'ascendant que celui-ci exerce sur les habitants de Vieuvy,

            Fleury, qui a entrepris de visiter ses ouailles, accompagné de son vicaire, pour la première fois suite à son installation dans la paroisse, nous livre le récit de sa rencontre avec, d'abord, « les deux mauvais sujets », parmi lesquels, se trouve bien évidemment « le sindic ou chef de la paroisse ».

Il raconte : « Ce dernier étoit riche, impie et adonné à la boisson. Ils avoient fait l'un et l'autre beaucoup de mal à mon respectable prédécesseur. Nous ne pûmes, mon vicaire et moi, résister aux pressantes sollicitations que le dernier nous fit de dîner avec lui. Je profitoi de cette occasion pour connaître ses différentes inclinations : le vin les met ordinairement à découvert. Je remarquoi dans ce sindic, une noirceur et une perfidie de caractère dignes des plus grands coquins, une passion ardente pour les procès dont il connoissoit tous les tours et les détours une fausseté dans le jugement qui le portoit à décider de tout à la manière des fous, un bavardage dans les paroles qui le faisoit passer pour un grand homme dans l'esprit des pauvres campagnards, de manière que, quand il leur parloit, tous, le bonnet à la main, l'écoutoient comme un oracle. Je le regardoi comme un boute-feu, un homme très-dangereux qu'il étoit important de terrasser à la première occasion. Nous le quittâmes à deux heures ; il était très-échauffé. »

            Ce portrait, aux critiques cinglantes, est caractéristique de la description que donne, en général, l'abbé Fleury des personnalités qu'il a connu et qu'il n'aime guère... Si dans certains cas cette véhémence paraît justifiée, dans d'autres cas, et nous aurons l'occasion de le constater, il nous faudra mettre ces attaques sur le compte d'un prêtre au caractère exalté et intransigeant...

 

*Syndic: Sous l'Ancien Régime, personne élue, souvent un notable, qui était chargée de gérer les affaires d'une paroisse ainsi que de l'administration et de la représentation de ses habitants.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de jouvinjc
  • : Principalement axé sur l'histoire locale (ville de Gorron), ce blog permettra de suivre régulièrement l'avancée des travaux réalisés autour de ce thème.
  • Contact

Texte Libre

Vous trouverez dans ce blog trois thèmes liés à l'histoire de la ville de Gorron. Les différents articles seront renouvelés régulièrement. Ceux qui auront été retirés sont disponibles par courriel à l'adresse suivante : jouvinjc@wanadoo.fr

Recherche